Vie Portuaire

Actualité

APM veut construire un méga-port au Nigeria

Vie Portuaire

APM Terminals, filiale du groupe AP Moller Maersk, a dévoilé un projet de méga-port en eaux profondes sur la zone franche de Badagry, au Nigeria. Un projet de construction ex-nihilo qui sera un des plus gros en Afrique. 7 km de quais, 1000 hectares de zone portuaire, des installations de manutention pour les conteneurs, le vrac liquide et solide, le roulier et les colis lourds, une capacité d’accueil pour les navires offshore et un terminal fluvial. Une zone adjacente accueillera une usine thermique, une raffinerie, des magasins de stockage et une zone de distribution des conteneurs.

La première phase du projet doit débuter en 2016. APM Terminals est déjà très présent en Afrique et possède neuf terminaux en Afrique de l’Ouest. Au Nigeria, le groupe exploite le terminal de Lagos Apapa et celui d’Onne. Le terminal d’Apapa est actuellement le premier de l’Afrique de l’Ouest avec près de 720.000 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur) traités en 2012. Le Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique, voit ses imports de conteneurs monter en flèche. Les analystes prévoient que la capacité portuaire sera dépassée en 2017. Le trafic annuel du pays devrait atteindre 10 millions d’EVP dans les trente prochaines années.
 
Maersk | Actualité du groupe maritime danois