Marine Marchande

Actualité

Appel d’offres pour le remplacement des Abeille Flandre et Languedoc

Marine Marchande

L’avis est paru au bulletin officiel des annonces de marchés publics la semaine dernière. Le ministère des Armées lance un appel d’offres pour « prestations de conseil et de services en matière d’intervention, d’assistance et de sauvetage avec affrètement de deux remorqueurs dédiés ». Il s’agit de prendre la suite des Abeille Flandre et Abeille Languedoc, respectivement basées à Toulon et Boulogne. Toutes deux vont entrer dans leur quarantième année en 2018. Pour mémoire, la société des Abeilles qui frète les quatre remorqueurs d'intervention d'assistance et de sauvetage (RIAS) actuels (Abeille Bourbon, Liberté, Flandre, Languedoc) à la Marine nationale est une filiale du groupe Bourbon, auquel sont aussi affrétés les bâtiments de soutien d'assistance et de dépollution (BSAD) Argonaute, Jason et Ailette. 

L’appel d’offres précise, qu’en vertu du décret de mai 2017 sur la flotte stratégique, les futurs navires doivent être immatriculés au pavillon français, armés par des ressortissants nationaux et que leur gestion technique, nautique et commerciale devra être tenue sur le territoire. Il est également précisé que les commandants, seconds et salvage masters devront détenir une habilitation confidentiel défense.

La Marine veut des navires neufs

Par ailleurs, l’avis précise que « compte-tenu de l’état de la flotte internationale pour ce type de navire, le présent marché impose la construction et l’affrètement de deux remorqueurs neufs, dont les caractéristiques détaillées restent à définir en fonction de l’évolution prévisible des missions et des techniques ». L’option visant à affréter des unités offshore désarmées est donc contractuellement écartée.

Les futurs contrats débuteront entre le 1er juillet 2020 et le 1er juillet 2021, pour une durée de 408 mois, dont 120 à 180 fermes, le reste étant optionnel.

Les candidatures doivent être déposées avant le 11 janvier 2018.

 

BOURBON