Vie Portuaire
Appel à la grève dans les grands ports maritimes français

Actualité

Appel à la grève dans les grands ports maritimes français

Vie Portuaire

La fédération nationale des ports et docks CGT a appelé les personnels des grands ports maritimes français à un arrêt de travail de 24 heures ce vendredi 6 novembre. Ce mouvement a été lancé après une rencontre, le 26 octobre, entre les représentants syndicaux et Dominique Bussereau, secrétaire d'Etat aux Transports. Il y fut question de la réforme des anciens ports autonomes, transformés avec la loi de juillet 2008 en grands ports maritimes. « La nouvelle gouvernance des ports n'a pas plus de poids ni d'indépendance qu'auparavant. Il n'y a aucun projet de développement concret dans les projets stratégiques des ports. Il n'y a pas de créations d'emplois, comme le prévoyait le plan de relance, mais des diminutions d'effectifs », affirme la CGT. Le syndicat dénonce, de plus, un projet de décret qui pourrait entrainer une diminution des ressources versées aux salariés futurs bénéficiant du dispositif amiante (ACAATA). « Ce dispositif a été mis en place afin de donner réparation aux salariés qui ont été empoisonnés pendant des années par l'amiante et voient aujourd'hui leur espérance de vie écourtée. Si le gouvernement souhaite, par l'intermédiaire de décrets, rendre le dispositif obsolète, les travailleurs portuaires ne resteront pas les bras croisés », prévient la CGT.

Divers Ports