Marine Marchande
Après des résultats en berne, CMA CGM annonce un nouveau plan d’économies

Actualité

Après des résultats en berne, CMA CGM annonce un nouveau plan d’économies

Marine Marchande

Des navires trop nombreux et trop gros, une croissance et des échanges mondiaux en recul… la surcapacité frappe le secteur du transport par conteneurs, en faisant lourdement reculer les taux de fret, et CMA CGM n’échappe pas au phénomène. Le premier trimestre a été difficile pour le groupe marseillais qui voit une perte nette de 100 millions de dollars (contre un bénéfice de 406 millions au T1 2015) et un chiffre d’affaires en recul de 15.3% à 3.4 milliards de de dollars. CMA CGM parvient quand même à tirer son épingle du jeu en affichant une croissance de ses volumes de 2.9% à 3.2 millions d’EVP. Une maigre consolation quand on sait que le revenu moyen par EVP transporté a baissé de 17.9%, victime de la chute des taux de fret. Et même si les dirigeants de CMA CGM évoquent « une légère amélioration »,  la situation reste « toujours fragile ». D’autant plus que la compagnie s’est lancée dans la très coûteuse acquisition de l’armement singapourien NOL (2.4 milliards de dollars) et dans l’Ocean Alliance, qui va l’unir, d’ici avril 2017, dans une coopération avec Cosco, Evergreen et OOCL.

C’est donc pour cela que la compagnie a décidé de poursuivre le plan d’économies déjà enclenché il y a quelques mois. Aux 500 millions déjà annoncés, se sont ajoutés 500 millions supplémentaires, qui devraient donc aboutir à une économie de 1 milliard de dollars d’ici 18 mois. On n’en connaît pas encore le détail.