Défense
Après L’Adroit, le Camcopter S-100 va embarquer sur BPC

Actualité

Après L’Adroit, le Camcopter S-100 va embarquer sur BPC

Défense

Dans le cadre de la préparation du futur programme SDAM (Système de drone aérien tactique pour la Marine), la flotte française va expérimenter à partir de 2017 son Camcopter S-100 à partir des bâtiments de projection et de commandement du type Mistral.

Pour mémoire, c’est en 2012 qu’un exemplaire du petit drone embarqué de la société autrichienne Schiebel a été acquis pour les besoins de la Marine nationale. Le Camcopter S-100 pèse 110 kilos à vide et affiche une masse maximale au décollage de 200 kilos. Il mesure 3 mètres de long pour 1 mètre de haut, son rotor ayant un diamètre de 3.4 mètres. Le drone est capable de voler pendant 4h30 environ (sans réservoir supplémentaire et avec une charge utile de 25kilos). Sa vitesse de croisière est de 55 nœuds (environ 100 km/h) et il peut atteindre 110 nœuds (environ 220 km/h).

 

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Drones maritimes | Toute l'actualité des systèmes navals robotisés