Marine Marchande
Après un mois de conflit, la mobilisation reste forte sur les navires de la SNCM

Actualité

Après un mois de conflit, la mobilisation reste forte sur les navires de la SNCM

Marine Marchande

Hier, au 30ème jour de grève à la SNCM, la mobilisation restait forte sur les navires de la compagnie. Selon les chiffres fournis par la CGT, le taux de grévistes chez les navigants actuellement présents sur les navires de la SNCM est de plus de 68%. La direction n'est, néanmoins, pas d'accord avec ce chiffre, affirmant que seuls 160 des 375 personnels inscrits aux effectifs des équipages sont déclarés comme grévistes, ce qui représente un pourcentage se 37.6%.
Les syndicats dénoncent toujours le retrait de l'un des deux bateaux affectés aux rotations entre Nice et la Corse durant la saison estivale. Malgré les mesures prises par la direction pour compenser la réduction de la flotte (qui passe ainsi à 9 navires au lieu de 10) et préserver l'emploi, avec l'augmentation du nombre de traversées depuis Marseille, la CGT dénonce le non respect des accords d'entreprise. Elle craint, en outre, un plan social, hypothèse qui pourrait d'ailleurs s'affirmer compte tenu de la situation de la société. Déjà malmenée par la concurrence, la SNCM perdrait, depuis le début du conflit, quelques 200.000 euros par jour. Un facture que la compagnie risque de payer au prix fort.

Corsica Linea | Toute l'actualité de la compagnie de ferries