Défense
Après un passage à Toulon, le Champlain en route pour La Réunion

Actualité

Après un passage à Toulon, le Champlain en route pour La Réunion

Défense

Parti de Brest le 2 mai, le nouveau bâtiment multi-missions de la Marine nationale a fait une brève escale à Toulon. Arrivé dimanche dans la base navale varoise, le Champlain est reparti dès hier après-midi après avoir chargé du fret, notamment en conteneurs. Armé par 23 marins, dont son commandant le capitaine de corvette Montastier, le bâtiment doit rallier fin juin La Réunion, où il sera basé. Un périple de 8000 milles à travers le golfe de Gascogne, la Méditerranée, la mer Rouge et l’océan Indien. « Dans le sud de l’océan Indien, le Champlain va accomplir des missions de présence, de surveillance et de protection des intérêts français dans une zone économique exclusive de plus de 3 millions de km², englobant La Réunion, Tromelin, Mayotte et les Terres Australes », rappelle la Marine nationale.

 

Conteneurs sur la plage arrière (© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

Conteneurs sur la plage arrière (© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

A la passerelle du Champlain (© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

A la passerelle du Champlain (© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

L'infirmerie du Champlain (© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

L'infirmerie du Champlain (© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

Le Champlain quittant Toulon (© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

Le Champlain quittant Toulon (© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

 

 

Long de 65 mètres pour une largeur de 14 mètres et un déplacement de 2300 tonnes en charge, ce bâtiment est le troisième des quatre B2M commandés à Kership, société commune de Piriou et DCNS. Livrées en 2016, les deux premières unités, les D’Entrecasteaux et Bougainville, sont basées en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française. Le dernier bâtiment de la série, qui sera baptisé Dumont d’Urville, entrera quant à lui en service fin 2018 aux Antilles.

Les B2M sont conçus pour naviguer plus de 200 jour par an, grâce à un plan d’armement comprenant deux équipages se relayant à bord tous les quatre mois.

 

Le Champlain quittant Toulon (© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

Le Champlain quittant Toulon (© MER ET MARINE - FRANCIS JACQUOT)

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française