Nautisme
Après une année noire, Bénéteau vise la croissance en 2010

Actualité

Après une année noire, Bénéteau vise la croissance en 2010

Nautisme

Le leader français de la construction de bateaux de plaisance vient de présenter ses résultats pour l'exercice 2008/2009. Lourdement touché par la crise économique, Bénéteau a vu son chiffre d'affaires (659 millions d'euros à fin août) s'effondrer de 39.8% par rapport à l'année précédente. Aux côtés de l'activité résidences mobiles (164.9 millions d'euros, -19%), l'activité bateaux a généré un chiffre d'affaires de 494 millions d'euros (-42%). Cette baisse est impressionnante mais elle est, toutefois, inférieure aux prévisions, qui tablaient sur un effondrement de 45%. Dans un marché mondial réduit de moitié en raison de la crise, Bénéteau explique sa résistance par « la diversité de son offre, son extension sur le segment des bateaux à moteur de 9 à 15 mètres, ainsi que l'attachement et la confiance de ses clients ».
Après une année noire, le groupe se veut optimiste pour 2010. « Les premiers salons révèlent un regain d'intérêt des clients nourri par l'attrait des nouveaux modèles. Parallèlement, les projets de développement du groupe (yachts à moteur et habitat résidentiel à ossature bois) entrent dans leur phase opérationnelle et contribueront à la croissance attendue par le groupe en 2010 ».