Construction Navale
Arco Marine : des activités très diversifiées

Actualité

Arco Marine : des activités très diversifiées

Construction Navale

Arco Marine, installé entre Nantes et Saint-Nazaire, travaille depuis 2001 dans la conception et les études de structure de navires très diversifiés. Fondé par Laurent Clavery, le cabinet emploie actuellement huit personnes. « Nous avons commencé notre activité par de la sous-traitance pour les chantiers de Saint-Nazaire, avec une spécialisation sur l’outftitting, l’armement coque, ce qui correspond à tout ce qui est métallique sur la coque : guindeaux, apparaux de pont, garde-corps… »

De l’outfitting sur des navires exigeants

Le cabinet a rapidement évolué vers la conception de A à Z de navires et diversifié ses secteurs d’activités. « Nous avons beaucoup travaillé sur la flotte de navires sismiques de CGG. Nous y avons réalisé beaucoup d’études de structure pour la transformation de leurs ponts de travail ».  Parallèlement, Arco Marine conçoit des navires de travail, comme des dragues pour EMCC, la pilotine de Maurice (en collaboration avec Frédéric Neuman), le bac de Madagascar ou encore, pour la société Aquashell, des études de flottabilité pour des habitations flottantes.

 

La pilotine de Maurice, réalisé chez CNOI (©ARCO MARINE)

La pilotine de Maurice, réalisé chez CNOI (©ARCO MARINE)

Le LCT Fiavota, sorti de CNOI en 2011 (©ARCO MARINE)

Le LCT Fiavota, sorti de CNOI en 2011 (©ARCO MARINE)

Habitation flottante Aquaminka, pour Aquashell (©ARCO MARINE)

Habitation flottante Aquaminka, pour Aquashell (©ARCO MARINE)

 

La pêche en priorité

Et puis il y a les bateaux de pêche. Laurent Clavery, issu du milieu de la pêche, en a fait un de ses axes de développement principaux. Il aime travailler avec des armateurs, définir avec eux leurs besoins, « avant d’aller voir un chantier, c’est bien pour eux d’avoir le dessin d’un bateau ». Arco Marine a déjà des références dans le milieu, notamment avec l’armement La Houle de Saint Guénolé, et travaille sur plusieurs projets : deux chalutiers de 22 et 25 mètres pour le pays bigouden, une unité de 25 mètres pour la côte normande et un goémonier de 11 mètres.

 

L'Antaeus réalisé chez Timolor en 2010 (©ARCO MARINE)

L'Antaeus réalisé chez Timolor en 2010 (©ARCO MARINE)

Projet pour la Scopale (©ARCO MARINE)

Projet pour la Scopale (©ARCO MARINE)

 

Des chantiers sur la flotte historique du lac Léman

En continuant les projets avec ses partenaires nazairiens, Arco a également été amené à travailler sur des chantiers assez exceptionnels. Ces deux dernières années, il a en effet laissé les embruns salés pour rejoindre, aux côtés de Mecasoud et Merré, les rives du lac Léman. « Trois très beaux chantiers sur des bateaux de la flotte suisse » : refonte totale du Walkyrie 2, un bateau de 1886 ayant appartenu à Gustave Eiffel ; nouveau design des superstructures du Ville de Genève, de la Compagnie Générale de Navigation et la conversion de la vapeur vers le diesel du vénérable bateau à roue Vevey (1907). « Cela a été passionnant et nous a permis de beaucoup apprendre ».

 

Le Ville de Geneve avant les travaux (©ARCO MARINE)

Le Ville de Geneve avant les travaux (©ARCO MARINE)

Le Ville de Genève après les travaux (©ARCO MARINE)

Le Ville de Genève après les travaux (©ARCO MARINE)

Le Vevey construit en 1907 (©ARCO MARINE)

Le Vevey construit en 1907 (©ARCO MARINE)

La Walkyrie, construit en 1886 et ayant appartenu à Gustave Eiffel (©ARCO MARINE)

La Walkyrie, construit en 1886 et ayant appartenu à Gustave Eiffel (©ARCO MARINE)

 

Les chantiers pointus sur les paquebots

Cet apprentissage n’a pas tardé à trouver une application pratique, puisque Arco a  été choisi pour effectuer les études de structures et la roue à aube des Loire Princesse et Elbe Princess, commandés par Croisieurope et réalisés par des entreprises du groupement Neopolia. « Nous continuons parallèlement à travailler pour STX, notamment sur des chantiers pointus liés à des équipements spécifiques des paquebots ou encore pour une sous-station électrique construite à Saint-Nazaire ». Arco Marine a également travaillé sur le retrofit de l’Island Princess de la compagnie Princess Cruises l’hiver dernier.