Construction Navale
ArianeGroup : Canopée sera construit entre la Pologne et les Pays-Bas
ABONNÉS

Actualité

ArianeGroup : Canopée sera construit entre la Pologne et les Pays-Bas

Construction Navale

La construction de Canopée, le futur navire doté notamment d’une propulsion vélique chargé de transporter vers la Guyane les éléments du lanceur Ariane 6 produits en Europe, sera réalisée par des chantiers polonais et néerlandais, a appris Mer et Marine.

C’est pour mémoire en octobre 2019 qu’ArianeGroup, filiale commune de Safran et Airbus, a annoncé le choix de la solution proposée par un tandem français, constitué de Jifmar Offshore Services et Zéphyr & Borée, pour renouveler sa logistique maritime. Le lauréat l’avait emporté face à l’offre commune de CMA CGM et Marfret, alors que la Maritime Nantaise, qui assure actuellement le transport des pièces d’Ariane 5 entre l’Europe et le port guyanais de Pariacabo, à proximité de la base de Kourou, n’avait pas été retenue dans la liste restreinte. 

Prévu pour entrer en service en 2022, le nouveau bateau, baptisé Canopée et dessiné par le cabinet d’architecture navale VPLP, va mesurer 121 mètres de long pour 23 mètres de large et un tirant d’eau de 5 mètres. A côté d’une propulsion classique sur deux lignes d’arbres, le navire va également recevoir quatre voiles de 363 m2 amenant son tirant d’air maximal à 51 mètres. Ces ailes rigides Oceanwings développées par VPLP, équipent déjà plusieurs bateaux, dont notamment Energy Explorer. Le gréement est autoporté, arisable et entièrement automatisé. Rotatif à 360 degrés, il permet d’adapter l’incidence de l’aile quelle que soit l’allure du bateau. Le réglage de la cambrure et du vrillage permet, quant à lui, de régler la puissance. Dans le cas de Canopée, les voiles fonctionneront toujours au près