Défense
Armaris n'exportera pas de Scorpene à Singapour

Actualité

Armaris n'exportera pas de Scorpene à Singapour

Défense

C’est finalement l’offre suédoise qui a été retenue par Singapour pour doter sa marine d’un nouveau sous-marin. Le gouvernement a choisi vendredi dernier d’acquérir deux unités du type Västergötland, pour remplacer ses submersibles de la classe Challenger. Ces derniers avaient déjà été achetés d’occasion à la marine suédoise et livrés entre 1997 et 2001. Dans un communiqué, le ministère singapourien de la Défense a expliqué son choix : « Nous avons estimé que ces bâtiments constituaient une opportunité en matière de coût et d’efficacité afin d’améliorer les capacités sous-marines de la Marine. Comme les sous-marins Västergötland sont aussi d’origine suédoise, la Marine de Singapour va bénéficier de synergies dans l’entraînement des équipages et le soutien logistique ». Les industriels français et allemands avaient proposé des submersibles neufs avant que Singapour n’opte pour le marché de l’occasion.

Les Västergötland

Actuellement en service dans la marine suédoise, les Västergötland et Hälsingland font partie d’une série de quatre navires construits par les chantiers Kockums de Malmö entre 1983 (mise sur cale du premier) et 1990 (livraison du dernier). Longs de 48,5 mètres pour un déplacement de 1140 tonnes en plongée, leur équipage se compose de 28 hommes. Particularité de ces bâtiments, leurs tubes se répartissent en deux calibres. 12 torpilles lourdes TP 613 sont tirées depuis six tubes de 533 mm alors que 6 torpilles légères TP 43 sont lancées par trois tubes de 400 mm. Les Västergötland peuvent également emporter des mines. La livraison à Singapour des deux unités interviendra en 2010. Avant cela, une refonte sera opérée, notamment pour leur permettre d’évoluer en mers chaudes. Kockums a également décroché un contrat pour assurer la logistique du programme et la formation en Suède des équipages.

Naval Group (ex-DCNS)