Marine Marchande
Armateurs de France « La chaîne logistique ne peut pas s’interrompre »

Actualité

Armateurs de France « La chaîne logistique ne peut pas s’interrompre »

Marine Marchande

Le gouvernement n’arrête pas de le répéter, il n’y aura pas de pénurie. Une affirmation qui implique que le trafic maritime doit continuer à la même cadence, alors que les relèves de marins sont de plus en plus compliquées voire impossibles, que les équipages fatiguent et que les services portuaires sont sous pression, contraints à la fois par des conditions sanitaires drastiques et la nécessité de poursuivre l’activité.

Jean-Marc Lacave, directeur général d’Armateurs de France interrogé hier par Mer et Marine, le répète : « Notre première préoccupation à l’heure actuelle, ce sont les conditions sanitaires des marins. Nous faisons le maximum pour les relèves, les moyens de protection à bord, pour trouver des solutions qui soulagent à la fois nos navigants au long-cours et ceux qui travaillent dans les ports. Les

Divers marine marchande Coronavirus | Toute l'actualité Covid-19 dans le secteur maritime