Pêche
Armement Bigouden : mise à l’eau du chalutier Bara An Arvoriz à Douarnenez
ABONNÉS

Actualité

Armement Bigouden : mise à l’eau du chalutier Bara An Arvoriz à Douarnenez

Pêche
Construction Navale

Événement, ce mardi midi au Rosmeur, avec la mise à l’eau du Bara An Arvoriz, dix-septième bateau de la série. Commandé par l’Armement bigouden et construit par le chantier Gléhen, il a été accueilli par une trentaine de spectateurs.
« Bon maintenant, on va voir s’il flotte », pouffe un employé du chantier Gléhen alors que le nouveau Bara vient d’être baptisé à coups de champagne. En ce mardi matin, ils sont une petite trentaine de spectateurs à avoir gagné le terre-plein du Port pour assister à l’événement. Dix-septième bateau commandé par l’Armement bigouden au chantier Gléhen de Douarnenez, le Bara An Arvoriz [pain des gens de la mer, NDLR] s’apprête à être mis à l’eau sous un ciel bien gris. Et à remplacer, du même coup, le Bara’Mann, qui sort de la flotte après trente et un an de bons et loyaux services.

 


Quatorze mois de travaux

Imposant dernier né de la série lancée en 1978 avec le Bara Pemdez, le nouveau chalutier mesure 24,9 m de long pour 8,30 m de large et 3,70 m de haut. Il aura nécessité quatorze mois de travaux et un budget avoisinant les 4 M€. Immatriculé au Guilvinec, le sister-ship du Bara Breizh devrait gagner le port bigouden d’ici la première quinzaine de juillet.

Seules quelques modifications le différencient de son aîné,

Chantier Glehen | Toute l'actualité du chantier naval finistérien