Défense
Arrêt technique de fin de garantie pour la frégate Chevalier Paul

Actualité

Arrêt technique de fin de garantie pour la frégate Chevalier Paul

Défense

La frégate de défense aérienne Chevalier Paul a débuté son arrêt technique de fin de garantie, préalable à son admission au service actif. Après avoir « dégazé » au Lazaret, opération qui durera jusqu'au 7 décembre, le bâtiment entrera en cale sèche au mois de janvier aux bassins Vauban, à Toulon. Mené par DCNS et l'équipage, cet arrêt technique porte sur la remise à niveau du bâtiment, ainsi que des travaux correctifs décidés suite à la traversée de longue durée et au stage de mis en condition opérationnelle. Durant le chantier, le Chevalier Paul sera également équipé d'un système de liaison par satellite Syracuse III. Fin mars, le bâtiment sera prêt à remplir ses missions au profit de la Force d'Action Navale.

Le Chevalier Paul au Lazaret (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Le Chevalier Paul au Lazaret (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Le Chevalier Paul au Lazaret (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Le Chevalier Paul au Lazaret (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Le Chevalier Paul au Lazaret (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Le Chevalier Paul au Lazaret (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Seconde frégate française du programme Horizon, le Chevalier Paul a été, comme son aîné le Forbin, construit par DCNS à Lorient. Le bâtiment a rejoint en 2008 Toulon, où il a débuté une importante phase d'essais et de mise au point. Spécialisées dans la défense aérienne d'un groupe aéronaval, les frégates Horizon mettent en oeuvre le système PAAMS, articlé autour de 32 missiles surface-air Aster 30 et 16 missiles Aster 15. Le reste de l'armement comprend 8 missiles antinavire Exocet MM40 Block3, des torpilles MU90, deux tourelles de 76mm et deux canons de 20mm.

Le Chevalier Paul (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Le Chevalier Paul (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française