Défense
Arrêt technique plus long que prévu pour le BCR Var

Actualité

Arrêt technique plus long que prévu pour le BCR Var

Défense

Après les patrouilleurs, voilà un autre type d’unités dont le vieillissement commence à poser problème à la Marine nationale. En arrêt technique majeur à Toulon depuis août dernier, le bâtiment de commandement et de ravitaillement Var ne devrait pas être de nouveau disponible avant début avril, soit deux mois après la date initialement fixée. En cause, explique-t-on à l’état-major, des travaux plus lourds qu’anticipés sur le renforcement d’une chaise de ligne d’arbres, dont l’examen a mis en évidence des signes de fragilité. « Cela montre que le maintien en condition opérationnelle des bâtiments anciens reste un défi permanent, pouvant nécessiter des efforts supplémentaires aussi bien pour les équipages que pour les services de soutien ou l’industriel », explique

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française