Marine Marchande
Asie - Moyen-Orient : Nouvel accord entre CMA CGM, CSCL et UASC

Actualité

Asie - Moyen-Orient : Nouvel accord entre CMA CGM, CSCL et UASC

Marine Marchande

Dans le cadre d'un partenariat avec CSCL et UASC, CMA CGM a annoncé la réorganisation de son service CIMEX 1 sur le marché Asie - Moyen-Orient. Ce service sera exploité conjointement par les trois armements avec 7 navires d'une capacité de 12.500 à 14.400 EVP (un de 12.500 EVP pour CMA CGM, trois de 14.400 EVP pour CSCL et trois de 13.000 EVP pour UASC). La première rotation débutera le 2 février dans le port chinois de Tianjin, d'où partira le porte-conteneurs CMA CGM Don Carlos.
Le nouveau service vient remplacer deux lignes existantes, le CIMEX de CMA CGM (qui était exploité avec des navires de 8500 EVP) et l'AGX1 de UASC (qui y déployait des unités de 3600 EVP). La rotation est la suivante : Tianjin, Dalian, Pusan, Shanghai (YangShan Terminal), Ningbo, Shekou, Port Kelang, Khor Fakkan, Jebel Ali, Port Kelang, Nansha, Tianjin. « Ce nouveau service va permettre à CMA CGM d'offrir une excellente qualité de service, des horaires d'une grande fiabilité et une couverture portuaire parmi les meilleures, tout en réduisant les coûts d'exploitation. De plus, ce nouveau service venant remplacer deux services actuellement existants sur le marché, il ne donnera lieu à aucune augmentation de capacité. Par ailleurs, Jebel Ali, le 1er marché de la région sera directement atteint et le hub de Khor Fakkan (Emirats Arabes Unis) servira de point d'entrée pour alimenter toutes les destinations du Golfe via le réseau de feeder CMA CGM », explique le groupe maritime français. En complément de ce nouveau service, CMA CGM finalise également un accord de swap avec un autre partenaire pour conserver un accès direct sur Dammam, troisième marché de la région du Golfe arabe.

Une première pour des unités de 14.000 EVP

CMA CGM note également que le nouveau CIMEX marque une étape importante dans l'évolution du transport maritime mondial car c'est la première fois que des navires d'une telle capacité (14.000 EVP) sont employés sur un marché autre que celui des lignes Asie-Europe. Selon la compagnie, cela ouvre de nouvelles perspectives d'emploi pour ce type de grands navires.
On notera que sur le marché Asie-Europe, CMA CGM maintient sa présence sur le service FAL2, exploité avec 10 navires de 12.500 / 14.000 EVP (dont un de 12.500 EVP pour CMA CGM). La rotation de ce service sera enrichie par l'ajout de deux escales à Djeddah (une dans chaque direction). Le groupe précise que ces nouvelles escales n'auront pas d'impact sur les délais d'acheminement, qui seront maintenus aux niveaux actuels, en particulier sur Le Havre et Rotterdam.

CMA CGM | Toute l'actualité de l'armateur français