Offshore
Asie - Pacifique : Technip et Subsea 7 vont dissoudre leur société commune

Actualité

Asie - Pacifique : Technip et Subsea 7 vont dissoudre leur société commune

Offshore

Technip et Subsea 7 ont annoncé hier leur décision de dissoudre leur joint venture Technip Subsea 7 Asia Pacific (TS7), opérationnelle depuis 2006. Cette mesure sera effective une fois achevés les projets et les appels d'offres en cours, précisent les deux groupes. TS7 avait vu le jour pour fournir des services de construction sous-marine dans la région Asie-Pacifique et a servi de base au développement de nombreux projets offshores, comme Stybarrow pour BHP, Donghae pour KNOC, Kikeh pour Murphy et Vincent pour Woodside. Toutefois, malgré les succès remportés, Technip et Subsea 7 souhaitent poursuivre séparément leur chemin. « Avec le maintien attendu de la croissance du marché en mer profonde dans la région, les deux parties souhaitent maintenant poursuivre séparément des opportunités de développement stratégique, mais n'excluent pas de travailler ensemble au cas par cas sur de futurs projets », précise Technip. Au siège du groupe, à Paris, on explique que les deux groupes « sont très implantés dans la région Asie - Pacifique mais les projets varient. Nous souhaitons pouvoir répondre à des appels d'offres ou avoir des organisations différentes ». Alors que Subsea 7 est spécialisé dans la construction sous-marine, Technip présente une activité plus large, avec des projets on-shore et offshore. Ces dernières années, le groupe français s'est significativement renforcé dans la région, où il peut désormais se développer de manière plus autonome. Technip a, notamment, débuté la construction d'une usine de flexibles et d'ombilicaux à Tanjung Langsat, en Malaisie. Cette structure sera achevée en 2010.

TechnipFMC