Marine Marchande
ASN décroche le contrat de la pose du câble Fidji-Nouvelle Calédonie

Actualité

ASN décroche le contrat de la pose du câble Fidji-Nouvelle Calédonie

Marine Marchande

Alcatel submarine networks (ASN) a décroché un nouveau contrat en Nouvelle-Calédonie. A l’issue de son dernier conseil d’administration, l’Office des postes et télécommunications de Nouvelle Calédonie (OPT NC) a annoncé avoir attribué à ASN le marché pour l’installation d’un câble vers Fidj pour un montant de 4.47 milliards F. CFP (40 millions d’euros).

Ce « marché de fourniture et de pose d’un câble pour sécuriser le réseau de transport international via un raccordement vers Fidji et domestique», selon OPT NC, avait été lancé en mars 2019. Ce câble doit s’ajouter à Gondwana-1, un câble reliant Nouméa à Sidney pour sécuriser l’internet. Ce nouveau câble représente aussi « une opportunité d’insertion régionale renforcée et celle d’une connexion facilitée vers les territoires de Wallis et Futuna et de la Polynésie française ».

 

(© OPT NC)

(© OPT NC)

 

Le marché porte également sur le prolongement du câble PICOT  (reliant Poindimié, Ouvéa, Lifou) vers Maré, l’île des Pins, le sud de la Grande Terre et Nouméa, qui pourront accéder au très haut débit fixe.

 

(© OPT NC)

(© OPT NC)

 

ASN doit être le gestionnaire global du projet. Il produira directement les équipements (câbles, répéteurs, équipement d’extrémités) et sous-traitera à des sociétés calédoniennes une partie des prestations qui seront réalisées localement, indique OPT NC. Les études marines commenceront en août et la pose un an plus tard, pour s’achever en octobre 2021, avant une mise en service en janvier 2022.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.