Marine Marchande
ASN a vendu le câblier Peter Faber
ABONNÉS

Actualité

ASN a vendu le câblier Peter Faber

Marine Marchande

Appelé à être remplacé par l’Ile d’Ouessant, toujours en cours de conversion en Pologne, le câblier Peter Faber a été vendu en fin d’année par Alcatel Submarine Networks. Le navire est maintenant la propriété du groupe malais Optic Marine (OMS) et opère en Malaisie. Malgré sa cession, il est toujours immatriculé sous pavillon français (RIF) et continue d’être exploité par Louis Dreyfus Armateurs, qui en assure le management et l'armement pour le compte d'OMS. C’est le second navire de la flotte d’ASN à être cédé au groupe malais après l’Ile de Ré, transféré en mai 2017 et exploité en Indonésie, également par LDA mais qui est passé sous pavillon indonésien comme le veut la législation locale.

 

L'Ile de Ré (© MER ET MARINE)

L'Ile de Ré (© MER ET MARINE)

 

Alors que l’Asie constitue un marché très protectionniste pour l’activité câblière, ASN a entrepris de développer un partenariat avec OMS, qui a commencé par se spécialiser dans cette activité en Malaisie, avant de s’entendre au niveau régional. Après l’Ile de Ré, le groupe a acquis l’an dernier un second câblier, le Teneo (racheté à Subcom), dont LDA est aussi le ship manager. Le Peter Faber est donc la troisième unité de cette flotte d’OMS. Ces bateaux sont armés avec des officiers français et un équipage international, pour l'essentiel philippin ou indonésien dans le cas de l'Ile de Ré. 

Dédié comme l’Ile de Ré à la maintenance de câbles sous-marins, le Peter Faber mesure 78.3 mètres de long pour 13.6 mètres de large. Il met en oeuvre un robot télé-opéré (ROV) et peut travailler par des profondeurs pouvant atteindre 2500 mètres. Construit au Danemark et mis en service depuis 1982, le Peter Faber est exploité sous pavillon français depuis 2009.

 

Le Peter Faber (© MICHEL FLOCH)

Le Peter Faber (© MICHEL FLOCH)

 

Louis Dreyfus Armateurs