Défense
Atlantique 2 : Un premier contrat de rénovation à 400 millions

Actualité

Atlantique 2 : Un premier contrat de rénovation à 400 millions

Défense

Comme prévu, le programme de rénovation de 15 avions de patrouille maritime Atlantique 2, de la Marine nationale, a été notifié le 4 octobre par la Direction générale de l’armement. Dassault Aviation et Thales sont titulaires de ce marché en co-traitance. Avec un premier contrat de 400 millions d’euros, qui couvrira la phase de développement de l’ATL2 rénové et le chantier de modernisation du premier appareil (et peut-être un second), qui servira de prototype et sera livré en 2018. A partir du 3ème avion, c’est le Service industriel de l’aéronautique (SIAé) qui prendra la maîtrise d’œuvre du programme. Son site de Cuers-Pierrefeu, dans le Var, livrera trois avions par an, le 15ème et dernier ATL2 rénové devant être remis à la Marine nationale en 2023.

Des tranches optionnelles à affermir pour voir le projet aboutir

On notera cependant que, si le lancement de ce programme est une très bonne nouvelle, son aboutissement demeure conditionné par l’affermissement des différentes tranches optionnelles. Celles-ci seront notifiées au fur et à mesure de l’avancée des travaux, le coût global de l’opération devant logiquement atteindre, voire dépasser, les 700 millions d’euros. Comme pour d’autres équipements, si le projet de loi de programmation militaire (2014 – 2019)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Aéronautique navale | Toute l'actualité des aéronefs et flottilles de la marine Dassault Aviation | Toute l'actualité aéronautique navale Thales | Actualité maritime du géant de l'électronique Naval Group | Actualité industrie navale de défense