Marine Marchande
Augmentation de la capacité des ferries entre le continent et la Corse du sud

Actualité

Augmentation de la capacité des ferries entre le continent et la Corse du sud

Marine Marchande

Le préfet de Corse du sud a pris le 3 juin un arrêté permettant d’augmenter la capacité des ferries assurant les rotations avec le continent. Les navires peuvent désormais accueillir jusqu’à 60% de leur capacité maximale en passagers, les limitations n’étant déjà plus en vigueur pour les chauffeurs routiers. Le document précise que pour les navires d’une capacité maximale inférieure à 670 passagers, il est possible de transporter jusqu’à 400 personnes à condition de respecter les prescriptions sanitaires édictées dans un arrêté en date du 31 mai.

Ce nouvel arrêté s’applique à compter de ce 5 juin et court jusqu’au 22 juin, date fixée par le gouvernement pour la phase 2 du déconfinement. De nouvelles dispositions seront alors annoncées (phase 3) en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Pour mémoire, les rotations entre la Corse et le continent étaient très limitées pendant le confinement (17 mars-11 mai), les conditions pour le transport de passagers étant extrêmement restrictives, pour des motifs très cadrés, sur dérogation et validation préfectorale. Ensuite, lors de la phase 1 du déconfinement, les navires ont pu transporter 100, puis 200 passagers hors convoyeurs de camions. Les nouvelles dispositions, qui devraient logiquement s’appliquer prochainement à la Haute-Corse, en plus de la Corse du sud, constituent donc une évolution sensible, ce qui va permettre aux compagnies de préparer leur remontée en puissance en prévision de la période estivale. Les justificatifs de déplacement ne sont par ailleurs plus nécessaires depuis le 2 juin.

Chez Corsica Linea par exemple, les rotations ont retrouvé un rythme quotidien entre Marseille, Ajaccio et Bastia, la compagnie ayant repris aussi la desserte de l'île Rousse. Les Vizzavona, Paglia Orba, Jean Nicoli et Pascal Paoli sont en service, alors que le Danielle Casanova est quant à lui mobilisé sur le rapatriement des ressortissants français bloqués au Maghreb. Il a ainsi effectué cette semaine des rotations avec l’Algérie et la Tunisie, d’autres liaisons étant prévue la semaine prochaine.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.