Vie Portuaire
Avec le déroutement du MSC Grandiosa Toulon accueille son plus gros paquebot

Actualité

Avec le déroutement du MSC Grandiosa Toulon accueille son plus gros paquebot

Vie Portuaire
Croisières et Voyages

Pour cause de mouvements sociaux à Marseille, le paquebot MSC Grandiosa a annulé son escale hebdomadaire de vendredi dans la cité phocéenne, où il est en tête de ligne, pour se dérouter sur Toulon. Le port varois en profite pour accueillir son premier paquebot de l’année et, au passage, signe un record puisque c’est le plus gros navire de croisière qui y a été accueilli jusqu’ici.

 

 

Le MSC Grandiosa dans la soirée à La Seyne (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

Le MSC Grandiosa dans la soirée à La Seyne (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

Le MSC Grandiosa dans la soirée à La Seyne (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

Le MSC Grandiosa dans la soirée à La Seyne (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

 

Livré le 31 octobre dernier par les Chantiers de l’Atlantique, le MSC Grandiosa est la première unité du programme Meraviglia +, version agrandie des MSC Meraviglia et MSC Bellissima mis en service en mai 2017 pour le premier et en février 2019 pour le second. Ce mastodonte de 331.4 mètres de long pour 43 mètres de large affiche une jauge de 181.500 GT. Il compte 2421 cabines et suites, pour une capacité maximale de 6334 passagers, servis par 1704 membres d’équipage. Il est exploité depuis la fin novembre sur des croisières d’une semaine en Méditerranée occidentale.

En provenance de Barcelone, le MSC Grandiosa est arrivé vendredi à 6 heures du matin dans la rade de Toulon et est reparti vers Gênes dans la soirée avec quelques 5900 passagers à bord. Les opérations d’embarquement et de débarquement des passagers achevant ou débutant leur croisière à Marseille ont été effectuée au môle de La Seyne-sur-Mer, où le navire était amarré. 730 passagers ont ainsi quitté le MSC Grandiosa et 680 autres sont montés à bord, la compagnie MSC Croisières ayant mis en place des navettes pour assurer les acheminements avec Marseille. Quant aux autres passagers présents à bord, et qui n’avaient pas réservé d’excursion, ils ont profité de cette escale imprévue à Toulon pour découvrir la ville et sa rade. Ils ont ainsi eu la possibilité d’embarquer à la sortie même de la gare maritime sur les navettes des Bateliers de la Côte d'Azur mises gracieusement à leur disposition par  MSC pour rallier le cœur de Toulon en une quinzaine de minutes.

 

(© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

(© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

 

Du fait des mouvements sociaux à Marseille, l’activité de Toulon a été très soutenue sur la fin de semaine puisqu’en dehors du déroutement du MSC Grandiosa le port varois a aussi accueilli des navires de Corsica Linea. On notera par ailleurs que Toulon a connu en fin de semaine une seconde escale du roulier Sea Amazon, venu pour la première fois début janvier.

 

Le MSC Grandiosa avec au fond le Sea Amazon (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

Le MSC Grandiosa avec au fond le Sea Amazon (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

Ports de Toulon & Seyne-sur-Mer | Actualité et vie portuaire