Défense
Avec le Liban, la marine valide le concept du BPC

Actualité

Avec le Liban, la marine valide le concept du BPC

Défense

Mieux que la théorie ou qu’une série d’exercices, le déploiement lors de la crise libanaise du Mistral a été l’occasion, pour l’Etat Major de la marine, de valider le nouveau concept de Bâtiment de Projection et de Commandement. Le Capitaine de Vaisseau Frédéric Jubelin, pacha du navire jusqu’au 5 septembre dernier, a accepté de revenir avec nous sur l’opération Baliste et sur le baptême du feu du BPC. L’officier connaît particulièrement bien le navire puisqu’il est arrivé à Brest dès septembre 2004, lors de l’inscription du Mistral sur la liste navale. « Nous avons suivi sa construction et servi d’équipage de conduite pour DCN. Après 14 sorties d’essais industriels et 57 jours de mer, nous avions pressenti que le bateau recelait un potentiel énorme. Puis il y a eu la Traversée de Longue Durée et enfin l’opération Baliste, avec laquelle la pratique nous a conforté dans notre idée initiale ». Après trois mois de TLD au cours desquels le Mistral a mené ses essais en eaux chaudes, jusqu’en Inde, l’été devait être consacré aux réparations, notamment des planchers défectueux : « Le bateau n’est toujours pas admis au service actif et il venait de terminer ses essais. Il y avait des pièces à changer et des dizaines d’appels à garantie à solder. C’était un véritable chantier. Dès le 3 juillet, la moitié de l’équipage était en permission », se souvient le CV Jubelin.

Appareillage d’urgence

Face à la montée en puissance des combats entre le Hezbollah et l’armée israélienne, le gouvernement français décide, mi-juillet, de renforcer les moyens navals déjà dépêchés vers le Liban (frégate ASM Jean de Vienne et Transport de Chalands de Débarquement Siroco) « Le samedi 15, j’ai reçu l’ordre d’être à 24 heures d’appareillage dès le lundi. Le 17 au matin, l’équipage était au complet et nous recevions à bord l’Antenne Chirurgicale Projetable avec

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française