Défense
Aviation embarquée : La révolution du Rafale Marine

Actualité

Aviation embarquée : La révolution du Rafale Marine

Défense

C'est au cours de l'opération militaire en Afghanistan, débutée fin 2001, que le Rafale a connu son premier déploiement au sein de l'aéronavale. Pendant l'opération Heraclès, cinq chasseurs ont été engagés sur le porte-avions Charles de Gaulle, les missions d'assaut étant assurées par les Super Etendard. Après quelques mises au point techniques et une période de rodage d'environ deux ans, classiques pour un nouvel appareil, le Rafale semble donner, aujourd'hui, toute satisfaction : « On sent le saut de génération. Il y a une très grosse différence aéronautique, notamment en matière de commandes de vol, de motorisation, de capacités d'accélération, de manoeuvrabilité... Les performances sont nettement supérieures », explique Aldo (*). Ce capitaine pilote depuis deux ans l'un des Rafale de la flot

A bord du porte-avions Charles de Gaulle