Défense
B2M : Le premier livré, le quatrième bientôt commandé

Actualité

B2M : Le premier livré, le quatrième bientôt commandé

Défense

Tête de série du programme des bâtiments multi-missions (B2M), le D'Entrecasteaux a été réceptionné le 25 mars par la Direction Générale de l'Armement, qui l'a livré dans la foulée à la Marine nationale. Il fait partie d'un contrat portant sur trois premières unités, qui a notifié le 30 décembre 2013 par la DGA à Kership, société commune de Piriou et Kership. Un quatrième B2M va s'y ajouter, sa commande devant intervenir d'ici la fin de l'année, confirme-t-on au ministère français de la Défense. Comme ses trois aînés, il sortira du chantier Piriou de Concarneau, qui doit également réaliser les nouveaux bâtiments de soutien et d’assistance hauturiers (BSAH) français, dont les deux premiers exemplaires doivent entrer en service d’ici 2018.

 

La passerelle du D'Entrecasteaux (© : MARINE NATIONALE)

La passerelle du D'Entrecasteaux (© : MARINE NATIONALE) 

 

Concernant les B2M, le D’Entrecasteaux a achevé la validation de ses capacités à Brest et vient de terminer deux semaines de mise en condition opérationnelle. Ce stage a permis de former, d’entraîner, d’aguerrir l’équipage, mais aussi de tester les installations du B2M afin de le préparer à l’ensemble des missions qui lui seront bientôt confiées. Les exercices se sont ainsi enchainés : lutte contre les incendies, visites et contrôles de bateaux, défense contre des menaces asymétriques, hélitreuillages de jour comme de nuit, gestion de blessés, évacuation de ressortissants... 

 

 

(© : MARINE NATIONALE)

(© : MARINE NATIONALE) 

 

 

Equipe de visite du D'Entrecasteaux (© : MARINE NATIONALE)

Equipe de visite du D'Entrecasteaux (© : MARINE NATIONALE) 

 

Après cette MECO et l'obtention par le D'Entrecasteaux de sa première qualification opérationnelle, la Marine nationale prévoit le départ du bâtiment à la fin du mois vers sa future base de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. Mis à l’eau le 26 février à Concarneau, le Bougainville est en achèvement à flot et rejoindra Papeete, en Polynésie française, à la fin de l’année. En cours de construction, le troisième B2M, le Champlain, ralliera la base de Port-des-Galets, à La Réunion, début 2017. Quant au quatrième et dernier bâtiment de la série, il est prévu pour rejoindre les Antilles (Fort-de-France) fin 2018/début 2019.

 

Le D'Entrecasteaux (© : DCNS)

Le D'Entrecasteaux (© : DCNS) 

 

Longs de 65 mètres pour une largeur de 14 mètres et un déplacement de 1400 tonnes en charge, les B2M sont destinés à remplacer Outre-mer les anciens bâtiments de transport léger (Batral). Conçus pour assurer des missions de souveraineté (surveillance et protection de la zone économique exclusive française, projection, soutien logistique, sauvegarde et assistance), ces navires polyvalents pourront embarquer 6 conteneurs, 20 passagers ainsi que deux à trois véhicules de type 4x4. Le matériel et le personnel sera débarqué à quai ou au mouillage, au moyen d’une grue et d’un chaland de travail de 8 mètres.

Les B2M seront armés par deux équipages composés chacun de 23 marins, qui se relaieront à bord tous les quatre mois afin de maximiser le nombre de jours à la mer. 

 

 

Chantier Piriou | Toute l'actualité du groupe naval breton Naval Group | Actualité industrie navale de défense