Défense
B2M : Nouvelles précisions sur le programme

Actualité

B2M : Nouvelles précisions sur le programme

Défense

On en sait un peu plus sur les futurs bâtiments multi-missions de la Marine nationale. Trois unités de ce type ont été commandées le 30 décembre à Piriou et DCNS, le premier étant chargé de la construction et le second du maintien en condition opérationnelle des B2M durant six ans. Le tout pour près de 100 millions d’euros. Le contrat est également assorti d’une option pour un quatrième exemplaire. La tête de série doit être livrée en décembre 2015, pour une mise en service prévue dès février 2016. Quant à ses deux sisterships, ils suivront en août et octobre de la même année. Les trois B2M seront basés à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, Papeete, en Polynésie française, et Fort-de-France, en Martinique.

 

 

Une très forte autonomie et 250 jours de mer par an

 

 

Longs de 65 mètres pour une largeur de 14 mètres et un tirant d’eau de 4.2 mètres, les nouveaux bâtiments présenteront un déplacement lège de 1500 tonnes, qui atteindra 2300 tonnes à pleine charge. Capables d’atteindre 15 nœuds, ils pourront franchir 5000 milles à 12 nœuds. Toutefois, pour tenir compte des très vastes espaces océaniques dans lesquels ils seront amenés à évoluer, des réservoirs de carburant supplémentaires pourront être embarqués de manière à porter l’autonomie à 9000 milles. Capables de rester 30 jours en opérations sans ravitaillement, les B2M seront réalisés aux normes civiles et adoptent un design inspiré des navires de services à l’offshore, des bateaux hauturiers caractérisés par leur robustesse et leur endurance. Ainsi, les B2M

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Chantier Piriou | Toute l'actualité du groupe naval breton Naval Group | Actualité industrie navale de défense