Défense
BAE-EADS : la décision est imminente

Actualité

BAE-EADS : la décision est imminente

Défense

 La décision sur le rapprochement entre le groupe d’aéronautique EADS et le groupe d’armement britannique BAE Systems, dont les négociations avaient été révélées par la presse mi-septembre, devrait être annoncée dans les heures qui viennent. Dans la soirée d’hier, Tom Enders et Ian King, patron des deux groupes devaient, selon EADS, « étudier la situation et décider ensuite avec leurs conseils d’administration respectifs, de la route à suivre ». Les deux entreprises ont jusqu'à  18 heures pour présenter au régulateur britannique des marchés un projet abouti et approuvé par les deux conseils d'administration, demander un nouveau délai, ou renoncer au projet.

Dans la journée d’hier, les gouvernements français et britanniques auraient trouvé un terrain d’accord sur leur actionnariat dans l’éventuelle nouvelle entité.  Tous deux pourraient plafonner leurs parts à 18%. Cet accord reste cependant subordonné à l’accord de l’Allemagne, actuellement actionnaire au sein du groupe EADS. Celui-ci n’était pas encore acquis.

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, a confirmé hier  le rapprochement des positions tout en précisant que l’accord n’était pas encore là. « Ces positions se sont suffisamment rapprochées pour que les entreprises puissent considérer de demander un report. Mais c’est aux entreprises de décider. » Le ministre a également rappelé que la France entendait, dans cet accord, garantir ses intérêts stratégique ainsi que son poids dans la nouvelle structure.

Pour mémoire, EADS, société de droit néerlandais, est issue de la fusion des entreprises française Aérospatiale-Matra, allemande DASA (Daimler Chrysler Aerospace) et espagnole CASA. Le groupe, dirigé par l’allemand Thomas Enders est actuellement le 7ème groupe mondial de défense. Il est présent sur de nombreux secteurs de l’aéronautique civile et militaire (avec Eurocopter ainsi que des participations dans ATR et Aerolia), l’aérospatiale civile et militaire (Ariane et Astrium) ainsi que l’industrie de défense (Cassidian et MBDA). BAE Systems, industriel historique de la défense britannique, est actuellement la première entreprise d’armement mondial : sa gamme de produits s’étend des navires (sous-marins, porte-avions et navires de surface), aux équipements terrestres (BAE Systems Land Systems) ainsi qu’aux avions militaires (notamment Eurofighter). Le groupe a également une participation dans Saab et commercialise l’avion de chasse Grypen.

EADS BAE SYSTEMS