Défense
BAE Systems lancera en décembre le second SNA du type Astute

Actualité

BAE Systems lancera en décembre le second SNA du type Astute

Défense

C'est le 16 décembre que le site BAE Systems de Barrow-in-Furness doit procéder au lancement du HMS Ambush, second sous-marin nucléaire d'attaque du type Astute. Le bâtiment, réalisé dans un grand hall de construction long de 260 mètres, large de 58 mètres et haut de 57 mètres, sortira pour gagner le dispositif de mise à flot du chantier. Le premier SNA de la série, le HMS Astute, avait été lancé en juin 2007 et a été livré cet été à la Royal Navy (il est actuellement en réparation à la base de Faslane suite à son échouement accidentel le 22 octobre.
Plus grands sous-marins d'attaque jamais réalisés en Europe, les Astute mesurent 97 mètres pour un déplacement de 7400 tonnes en plongée. Ces bâtiments, conçus pour atteindre la vitesse de 29 noeuds, disposent d'un réacteur à eau pressurisée PWR-2 fourni par Rolls-Royce et développement une puissance de 20 MW. Dotés de six tubes de 533mm, ils mettront en oeuvre 38 missiles de croisière Tomahawk et torpilles lourdes Spearfish. Armés par un équipage de 98 hommes, les Astute pourront mettre en oeuvre 11 commandos et leurs équipements.

Le HMS Astute  (© : ROYAL NAVY)
Le HMS Astute (© : ROYAL NAVY)

D'un point de vue industriel, le programme mobilise 5000 salariés de BAE Systems et implique 1200 entreprises sous-traitantes. En tout, 7 SNA de ce type doivent être construits pour remplacer les sous-marins du type Trafalgar. L'assemblage du troisième bâtiment, qui sera baptisé Artful, est bien avancée, alors que la construction du quatrième, le futur Audacious, a débuté en 2009. Les premières phases de réalisation ont commencé sur le cinquième SNA et BAE Systems indique que les contrats d'équipements à long terme, comme ceux liés à la chaufferie nucléaire, ont été passés pour le sixième bâtiment.

Royal Navy