Défense
BAE Systems s'empare de la totalité de BVT Surface Fleet

Actualité

BAE Systems s'empare de la totalité de BVT Surface Fleet

Défense

BAE Systems a annoncé hier avoir acquis les 45% que possédait VT Group (ex-Vosper Thornycroft) dans leur filiale commune, BVT Surface Fleet Limited. La joint venture avait été créée en juillet 2008, sous l'impulsion du gouvernement britannique. Le ministère de la Défense avait, alors, fait du rapprochement des activités navales de BAE et VT un préalable à la notification du contrat des deux nouveaux porte-avions de la Royal Navy. Un peu plus d'un an après la création de la JV, BAE Systems reprend donc l'ensemble de la construction des navires de surface, s'ajoutant à son activité de réalisation de sous-marins. « L'intégration en pleine propriété de BVT renforce notre activité globale dans le secteur naval et entre dans notre stratégie de développer un business durable et profitable dans les domaines terrestres, aéronautiques et navals. L'activité navires de surface a un solide carnet de commandes et une stratégie claire pour transformer le secteur maritime britannique et mener à bien les programmes actuels et futurs », estime Nigel Whitehead, de BAE Systems (Group Managing Director, Programmes & Support).
BVT Surface Fleet travaille actuellement à la réalisation des porte-avions Queen Elizabeth et Prince of Wales, à l'achèvement du programme des six destroyers du type 45 et à la livraison d'une série de trois corvettes pour le sultanat d'Oman.
BVT Surface Fleet dispose de chantiers à Portsmouth et Govan.