Défense

Actualité

BAE Systems signe un gros contrat pour le design des futurs SNLE britanniques

Défense

Le ministère britannique de la défense a notifié au groupe BAE Systems un contrat de plus de 390 millions d’euros dans le cadre du programme de renouvellement de la flotte de sous-marins stratégiques de la Royal Navy. Ce contrat fait suite à un premier marché de 407 millions d’euros signé en mai dernier suite au lancement des études de conception des futurs bâtiments, le coût des travaux annoncés sur le design des futurs sous-marins devant s’élever à 3.7 milliards d’euros. Selon BAE Systems, un millier d’employés du groupe sont déjà mobilisés sur ce programme, connu sous le nom de Successor Deterent au Royaume-Uni.

L’objectif est de remplacer à compter de 2028 les quatre sous-marins nucléaires lanceurs d’engins du type Vanguard, entrés en service entre 1993 et 1999. A la lumière des études actuellement menées, les choix techniques définitifs concernant les futurs SNLE doivent être faits d’ici 2016.

Royal Navy