Défense
Balard : Le ministère de la Défense a choisi trois projets architecturaux

Actualité

Balard : Le ministère de la Défense a choisi trois projets architecturaux

Défense

Fin 2014, l'administration centrale du ministère de la Défense doit être regroupé dans un nouvel ensemble de bâtiments, qui sera implanté sur le site de Balard, dans le 15ème arrondissement de Paris. En tout, près de 10.000 personnes travailleront dans le « Balardgone » (petit nom non officiel faisant référence à la notion de Pentagone français). Dans le cadre de la compétition architecturale organisée pour le contrat de partenariat de Balard, sur la base d'une première note d'intention architecturale remise en juillet et du cahier des charges remis le 22 septembre, chacun des trois candidats (Bouygues, Eiffage et Vinci) devait présenter trois projets architecturaux. Neuf projets ont, ainsi, été déposés à l'Hôtel des Invalides le 25 novembre dernier. Pour examiner les projets présentés, plusieurs instances ont été créées, notamment une commission « fonctionnelle et technique », ainsi qu'une commission « architecturale », comprenant des architectes, des représentants du ministère de la Culture, de la Ville de Paris et du ministère de la Défense. La synthèse de l'ensemble a été confié à une « commission d'évaluation », associant tous les états-majors et services du ministère.
Au vu des avis de la commission fonctionnelle et de la commission architecturale, réunies à Paris respectivement les 11 et 15 décembre 2009, la commission d'évaluation a proposé, le 16 décembre, trois projets au secrétaire général pour l'administration du ministère de la Défense.

Pas de visuel avant 2011

Le SGA a suivi sa proposition. Malheureusement, compte tenu de la poursuite de la compétition entre Bouygues, Eiffage et Vinci, les maquettes proposées par les cabinets d'architecture n'ont pas été rendues publiques. Les vues des projets ne devraient pas être divulguées avant la signature du partenariat, en 2011. Les architectures devraient, de plus, encore évoluer au fil de l'avancement du projet.
A l'issue de cette première phase, une « proposition initiale globale » sera remise par chacun des trois candidats en février 2010. Les offres finales seront remises au terme du dialogue compétitif, en janvier 2011, alors que le contrat de partenariat devrait être notifié en avril ou mai de la même année. Après une première étape de démolition qui se déroulera en 2010, hors contrat de partenariat, le chantier de construction devrait commencer en 2012 pour s'achever en juin 2014, sauf certaines opérations de rénovation de la Cité de l'Air, prévues jusqu'en avril 2016.
Avec le regroupement en un lieu unique d'une douzaine de sites dispersés dans Paris et sa région, le ministère de la Défense entend se moderniser, rationaliser son emprise et être plus économe, en mutualisant les moyens de fonctionnement. Destiné à offrir de meilleures conditions de travail aux personnels civils et militaires, le projet de Balard se veut, également, « un grand geste architectural pour l'Etat, pour les armées et pour Paris ».