Défense
Barracuda : Le futur des sous-marins nucléaires d'attaque

Actualité

Barracuda : Le futur des sous-marins nucléaires d'attaque

Défense

Malgré les difficultés budgétaires, le programme des sous-marins nucléaires d'attaque du type Barracuda a été maintenu, avec un total de six unités. L'étalement de la construction dans le temps, redouté ces derniers mois, devrait être finalement minime, c'est-à-dire de l'ordre de six mois sur l'ensemble du programme, dont le coût atteindra 7.89 milliards d'euros. Le projet de loi de finances 2009 prévoit, en outre, la commande du second SNA l'an prochain (le premier l'avait été fin 2006). En attendant, la construction du Suffren, tête de série du programme, a débuté le 19 décembre 2007 avec la découpe de la première tôle sur le site DCNS de Cherbourg. Le premier anneau est aujourd'hui achevé, alors que les études détaillées du navire se poursuivent. Pour DCNS, Barracuda est un programme majeur non seulement par son coût, mais aussi par son aspect structurant pour l'ensemble du groupe.

Barracuda (© : DCNS)
Barracuda (© : DCNS)

A Cherbourg, où travaillent 2300 salariés, les SNA représenteront plus de 50% de l'activité jusqu'au début des années