Construction Navale
Barreras a livré le flotel Reforma Pemex

Actualité

Barreras a livré le flotel Reforma Pemex

Construction Navale
Offshore

Le chantier Barreras de Vigo, en Espagne, a livré le Reforma Pemex. Il s’agit du premier d’une série de deux navires d’hébergement offshore commandés en janvier 2014 par la compagnie mexicaine Pemex. Son sistership, l’Orgullo Petrolero, a été réalisé par Navantia sur son site de Ferrol et a débuté ses essais en mer fin septembre.

Longs de 121 mètres pour une largeur de 27 mètres, ces Flotels seront armés par 91 membres d’équipage et pourront héberger 688 personnels travaillant sur les installations offshore. Dotés d’un système de positionnement dynamique DP3, avec deux propulseurs d'étrave, un propulseur azimutal rétractable à l'avant et deux propulseurs azimutaux à l'arrière, de grues et de rampes de transfert, ainsi qu’une plateforme hélicoptère, ils sont conçus pour suivre les flottes offshore, en particulier les unités de forage.

 

Le Reforma Pemex (©  BARRERAS)

Le Reforma Pemex (©  BARRERAS)

 

Pemex, qui a repris 51% de Barreras en 2013, devait notifier l’an dernier une unité supplémentaire au chantier de Vigo, qui avait d'ailleurs commencé par anticipation sa construction . Mais la crise de l’industrie pétrolière, qui a obligé l’Etat mexicain à renflouer le groupe pour éviter sa faillite, a contraint Pemex à suspendre ce projet. Et Barreras à tenter de trouver un repreneur au bateau, sans succès pour le moment. Le constructeur espagnol, qui manque cruellement d’activité, demeure dans une situation très difficile.

Quant à la compagnie mexicaine, elle n’a manifestement pas un besoin urgent de son premier Flotel puisque, probablement faute de contrat, le navire n’a toujours pas quitté Vigo.

 

Le Reforma Pemex (©  BARRERAS)

Le Reforma Pemex (©  BARRERAS)