Défense
Bernard Prézelin promu officier de la Légion d’honneur

Actualité

Bernard Prézelin promu officier de la Légion d’honneur

Défense

Fait chevalier de la Légion d’honneur en 2006, le capitaine de vaisseau de réserve Bernard Prézelin, qui a signé en 2016 son ultime Flottes de Combat, a été promu au grade d’officier de cet ordre. Une très belle marque de reconnaissance pour un homme qui a passé sa vie au service de la Marine nationale et a pendant près de 30 ans tenu la barre de l’ouvrage de référence sur les forces navales du monde entier.

Bernard Prézelin a reçu ses insignes d’officier de la Légion d’honneur des mains de l’amiral Philippe Coindreau, major général des armées, lors d’une cérémonie organisée le 25 juin à l’occasion des commémorations marquant le centenaire de la première guerre mondiale et l’arrivée en France, en 1917, des troupes américaines. La cérémonie s’est déroulée à Paimboeuf, dans l’estuaire de la Loire, où l’on commémorait dimanche dernier le 100ème anniversaire de la création au printemps 1917 d’un centre d’aérostation maritime (CAM), devenu de févier 1918 une base aéronavale US, la « Naval Air Station Paimboeuf », qui pouvait mettre en œuvre deux aérostats et a compté jusqu’à 300 militaires américains. C’est au moment de sa fermeture, en janvier 1919, qu’ont été décernés les premiers macarons de l’US Navy.

Dimanche dernier, les cérémonies se sont déroulées sur le site de l’ancienne base, devant un mémorial inauguré en 1998. Etaient présents de nombreux militaires et civils, avec notamment le général d'armée (2S) Elrick Irastorza, ancien chef d'état-major de l'armée de Terre et président de la Mission du Centenaire 1914/18, le contre-amiral Jean-Philippe Rolland, ancien pacha du porte-avions Charles de Gaulle, le capitaine de vaisseau Bernard Jacquet, commandant la Marine à Nantes/St-Nazaire et dont c’était le dernier jour d’active avant sa promotion au grade de contre-amiral en 2e section. Alors que Bernard Prézelin était décoré par l’amiral Coindreau, le CV Jacquet a quant à lui remis les insignes de chevalier de l'Ordre national du Mérite au capitaine de frégate honoraire Pascal Lemonier.

Marie-Hélène Valente, sous-préfète de St-Nazaire, était également là, de même que le sénateur André Trillard, ainsi que Roch Chéraud et Thierry Brutus, maires de St-Viaud et Paimboeuf, les deux communes sur le territoire desquelles avait été établi au printemps 1917 le CAM armé par la marine française puis la NAS américaine. Les Etats-Unis participaient aux cérémonies avec un détachement de militaires basés en Allemagne ainsi qu’Eric Beaty, attaché économique et commercial au consulat américain pour le grand ouest à Rennes, qui représentait l'ambassadeur des USA en France.

 

(© : DR)

(© : DR)

 

Enfin, les détachements militaires français étaient composés d’une section du chasseur de mines Sagittaire et du bâtiment école Jaguar, en escale à Saint-Nazaire dans le cadre de The Bridge, ainsi qu’une section du patrouilleur Cormoran, venu à Paimboeuf, sa ville marraine, à l'occasion du 20e anniversaire de son parrainage en juin 1997.

 

(© : DR)

(© : DR)

Le Cormoran au nouvel appontement de Paimboeuf (© : DR)

Le Cormoran au nouvel appontement de Paimboeuf (© : DR)