Marine Marchande
Bientôt un capesize au GNL?

Actualité

Bientôt un capesize au GNL?

Marine Marchande

A l'approche de l'échéance de 2020 qui va voir un abaissement général des émissions de taux de soufre à 0.5%, la popularité de la propulsion au gaz naturel liquéfié ne se dément pas. Elle s'étend désormais à l'ensemble des secteurs des constructions neuves de navires de commerce. En témoigne le tout nouveau projet dévoilé par les Japonais de l'armement Mitsui O.S.K. Lines. Ces derniers, très en pointe sur le GNL, viennent de s'associer à des chargeurs (BHP Billiton, Rio Tinto, Woodside Energy), la société de classification DNV-GL et le SDARI (Shangai Merchant Ship Design and Research Institute) dans un projet de construction du premier vraquier capesize propulsé au GNL. La signature de la lettre d'intention a eu lieu le 20 janvier à Singapour. 

Ce projet de recherche, nommé Green Corridor, vise à développer, en amont de l'application des traités, des technologies visant à réduire les émissions de NOx et de SOx.

 

 

Divers marine marchande