Croisières et Voyages
A bord de l’Horizon de Croisières de France

Reportage

A bord de l’Horizon de Croisières de France

Article gratuit
Croisières et Voyages

En service chez Croisières de France depuis avril 2012, le paquebot Horizon partage aujourd’hui son temps entre la Méditerranée et l’Europe du nord en été, et les Caraïbes pendant l’hiver. Chaque année, le navire transporte plus de 50.000 croisiéristes hexagonaux dans une ambiance francophone.  

 

L'Horizon aux Caraïbes (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

L'Horizon aux Caraïbes (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Construit en Allemagne par Meyer Werft, tout comme le fut son jumeau, le Zenith, sorti deux ans plus tard et que CDF exploite pendant la saison estivale depuis 2014, l’Horizon est entré en service en 1990. Jusqu’en 2006, ces petits navires de 207 mètres de long et 46.800 GT de jauge ont été exploités par Celebrity Cruises, filiale du groupe américain Royal Caribbean Cruises Ltd. Puis ils ont été transférés à Pullmantur, la marque espagnole de RCCL. Celle-ci a créé en 2008 Croisières de France afin de développer les activités du groupe sur le marché français. Après le succès remporté par son premier navire, le Bleu de France (1981), CDF a changé de bateau pour intégrer il y a quatre ans l’Horizon, plus grand et plus récent.

 

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Retrouvant au passage son nom d’origine (Pullmantur l’exploitait en tant que Pacific Dream), le navire a bénéficié à Marseille d’une importante rénovation, en particulier de ses principaux espaces publics. Une partie de ses cabines a également été totalement refaite, les autres bénéficiant d’une remise à niveau plus légère. En tout, on trouve 720 cabines à bord, dont 80% ont une vue sur la mer mais seulement 68 disposent d’un balcon privatif.  

 

 

Côté espaces publics, l’Horizon compte 10 ponts dont les noms déclinent un camaïeu de bleu : Lazulli, Cyan, Aigue Marine, Colbat, Turquoise, Indigo, Outremer et Ciel, de bas en haut, des ponts 3 à 12. Alors que le pont 3 accueille le centre médical, le 4 ne dispose que de cabines. La réception se trouve au pont 5. Refait en 2012, ce bel espace haut de plafond comprend aussi le bureau des excursions.

C’est aux deux niveaux supérieurs, les ponts 7 et 8 (Aigue Marine et Colbat) que se situe le gros des espaces publics, à commencer par le théâtre. S’étalant sur deux ponts, il propose chaque soir des spectacles différents, avec deux représentations pour tenir compte des deux services du restaurant.

 

Le théâtre (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le théâtre (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Le pont 8 est l’un des endroits les plus appréciés du navire, puisqu’il comprend une promenade extérieure, qui permet de sortir prendre l’air et observer le paysage. A l’intérieur, on trouve donc à ce niveau le second étage du théâtre, mais également le casino, le Café Moka avec ses viennoiseries et expresso, un espace Internet ainsi que les boutiques.

 

La côte norvégienne depuis le pont promenade (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

La côte norvégienne depuis le pont promenade (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Sur l’arrière se déploie le Saphir, la discothèque de l’Horizon, qui peut aussi servir, quand le théâtre est occupé, de salle de conférences. Juste à côté, on découvre l’un des plus beaux et des plus improbables lieux du navire. Un espace regroupant la salle de jeux de cartes doublée d'une bibliothèque, ainsi qu'un superbe salon, le James Piano Bar. Avec son style cosy, ses gros fauteuils, ses boiseries, sa bibliothèque et sa fausse cheminée, ainsi que sa lumière tamisée, ce bar, le seul fumeur à bord, est particulièrement agréable.

 

La bibliothèque(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

La bibliothèque(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Au pont 7, en plus du niveau principal du théâtre, est logé le grand salon, baptisé Le Rendez-Vous, où des chanteurs et musiciens mettent l’ambiance en soirée. A deux pas, collé à la boutique photo, on remarque un espace de jeux vidéo Play Station, très prisé des enfants et adolescents, pour lesquels le navire dispose de différents espaces dédiés avec une équipe d’animation proposant des activités par tranches d’âges. Les familles constituent en effet une part importante de la clientèle de CDF.

 

 

La partie centrale du pont 7 est occupée par Le Splendide. Il s’agit de la salle à manger principale, qui accueille donc l’ensemble des passagers en deux services (19h et 21h30).

La nourriture est l’un des points forts de Croisières de France. La carte du Splendide présente la particularité de compter, en plus des saveurs internationales, de nombreuses spécialités françaises, y compris des escargots et un foie gras mi-cuit servi dans son bocal. Chaque soir, les cuisiniers proposent un plat traditionnel, comme un jarret d’agneau braisé, du pot au feu, de la poitrine de porc et même du lapin à la moutarde, la présence de l’ « animal aux grandes oreilles » sur un bateau étant exceptionnelle puisque, même dans une assiette, la bête est historiquement bannie par les marins superstitieux.

 

Au restaurant Le Splendide (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Au restaurant Le Splendide (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

La carte du restaurant affiche, en outre, des plats estampillés Gault et Millau, élaborés par le chef parisien Francis Levêque.  On y trouve, par exemple, un pâté chaud de canard, un filet de sole avec fenouil et vinaigrette de tomate, des linguines aux fruits de mer, des poires au jambon gratinées au bleu d’auvergne, un coquelet aux tomates cerises, champignons et oignons, ou encore une surprenante terrine d’œufs.

Au final, la cuisine, sans être d’un niveau gastronomique comme on peut le lire ici et là, est bonne, simple et efficace, avec de l’originalité sans trop de sophistication. Elle laisse souvent, en particulier pour les plats français, l’agréable impression de savourer les « bons petits plats de chez maman ».

 

Le Splendide (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Splendide (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

L’Horizon ne compte pas d’autre restaurant avec service à table. Il y a en revanche un buffet, le Marché Gourmand, ouvert matin, midi et soir. Situé au pont 11, au niveau des piscines, ce self-service propose de nombreuses salades, viandes, poissons, plats préparés, légumes, pizzas, fromages et desserts. Il offre de nombreuses tables le long des grandes baies vitrées, permettant de se restaurer en profitant du panorama. Le Marché Gourmand s’ouvre à l’arrière sur une grande terrasse avec tables et chaises, ainsi qu’un petit grill avec hot dogs et autres burgers. Une autre terrasse extérieure se situe de l’autre côté du buffet, là où débute le pont piscines.

 

Le Marché Gourmand (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Marché Gourmand (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

La terrasse du Marché Gourmand aux Caraïbes (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

La terrasse du Marché Gourmand aux Caraïbes (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Celui-ci compte deux bassins agrémentés de deux bains à remous. De nombreux transats sont disposés autour des piscines, une petite scène accueillant des groupes de musique ou l’équipe d’animation. Ce pont extérieur comprend également un bar et des parties salons avec de confortables fauteuils.

Le pont piscines est surplombé par un sun deck (pont 12) doté de nombreuses chaises longues, tables et chaises, où les passagers se répartissent pour bronzer, profiter de la mer et assister aux couchers de soleil. On y trouve également une petite station, l'Annexe, où crêpes et gaufres sont préparées devant les clients.

 

Le pont piscines (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le pont piscines (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le pont piscines (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le pont piscines (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

L’arrière du pont 12 comprend une terrasse en teck bordant le centre de bien-être. Celui-ci comprend un salon de beauté et un petit Spa, avec des salles de massage et de soins pour le corps et le visage, y compris de l’acuponcture. On y trouve aussi, en accès libre, une salle de fitness et des saunas, un pour les hommes et l’autre pour les femmes.

On notera par ailleurs que l’arrière du navire se décline en gradins, les ponts de cabines 9 et 10 disposant ainsi d’une petite terrasse extérieure agrémentée de fauteuils, tables et chaises.

 

Petite terrasse à l'arrière des ponts cabines (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Petite terrasse à l'arrière des ponts cabines (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

En tout, l’Horizon peut accueillir plus de 1400 passagers, servis par 600 membres d’équipage. Dans l’ensemble, le personnel est professionnel et sympathique, nombreux étant ceux qui parlent français. Ce qui est normal puisque la francophonie est l’un des arguments mis en avant par CDF. Les journaux de bord déposés chaque jour en cabine et comprenant les informations utiles, les descriptifs des excursions ou encore les menus sont tous traduits. Les excursions sont également proposées avec guide parlant français, une prestation généralement très correcte pour les escales habituelles de l’Horizon, où l’organisation est bien rôdée.

 

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Quant au navire en lui-même, s’il commence par certains aspects à accuser son âge malgré les réfections, et qu'il ne peut prétendre rivaliser en termes de standards architecturaux avec des unités neuves, il présente quand même un avantage appréciable. Alors que les paquebots de cette taille deviennent rares, son petit gabarit lui permet de conserver une atmosphère relativement intimiste. 

 

- Voir notre reportage sur les croisières Caraïbes de l'Horizon

 

Coucher de soleil en mer du Nord (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Coucher de soleil en mer du Nord (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

CDF Croisières de France