Marine Marchande
A bord du baliseur côtier Gavrinis

Reportage

A bord du baliseur côtier Gavrinis

Marine Marchande

Nous vous emmenons aujourd’hui à bord du dernier-né de l’Armement des Phares et Balises. Entré en service cet hiver, le Gavrinis est mis à disposition de la Direction interrégionale de la mer Nord Atlantique Manche Ouest (DIRM NAMO) afin d’assurer l’installation et l’entretien de la signalisation maritime, indispensable à la sécurité de la navigation. « Il s’agit du balisage flottant, mais aussi de travaux de génie maritime et de peinture sur les tourelles et les phares », précise Marc Léger, directeur de l’APB.

Le nouveau baliseur côtier est spécialement adapté pour intervenir dans les zones de faibles fonds entre l’embouchure de la Vilaine et la pointe de Penmarc’h, en passant par le golfe du Morbihan et son archipel. Il sera plutôt stationné en hiver à Lorient et, pour la belle saison, interviendra depuis Port Haliguen, sur la presqu’île de Quiberon, où les Phares et Balises utilisent un quai.

 

Le Gavrinis en opération

Le Gavrinis en opération (© APB)

 

Conçu par le bureau d’architecture nantais HT2 d’Alain Tobie et réalisé par le chantier Delavergne d'Avrillé, en Vendée, le Gavrinis mesure 27.5 mètres de long pour 7.3 mètres de large. Ce bateau en aluminium affiche un déplacement lège de 68.5 tonnes et de 102 tonnes en charge. Pour intervenir au plus près des côtes et dans les eaux peu profondes du littoral de Bretagne su