Marine Marchande
A bord du navire de soutien Bourbon Gannet

Reportage

A bord du navire de soutien Bourbon Gannet

Marine Marchande

Il revient de mer du Nord où il a effectué une mission auprès de l’Oceanic Phoenix, navire sismique français de CGG, géré par GeofieLD. En ce début d’année, le Bourbon Gannet retrouve brièvement les embruns bretons, le long d’un quai brestois, à quelques encablures de la grande forme du chantier Damen dans laquelle le Geo Celtic, autre unité sismique de CGG, est en arrêt technique. « Nous attendons de savoir sur quelle mission nous allons partir. Cela peut-être sur n’importe quelle mer, tout dépend de la zone de prospection du navire que nous allons accompagner », explique le commandant Jean-Pierre Ollitrault.

 

(MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)

(MER ET MARINE - CAROLINE BRITZ)

Puisque c’est précisément cela la mission de ce navire de 53,8 mètres de long, troisième d’une série de six (les Bourbon Petrel, Fulmar, Gannet, Grebe, Cormorant et Tern) sortis en 2013 et 2014 des chantiers Grandweld de Dubaï. Bourbon les a fait construire après avoir remporté un contrat d’affrètement avec le groupe de géophysique. Immatriculés à Chypre, ils sont gérés par Bourbon Offshore Greenmar, la filiale suisse du groupe Bourbon.

 

CGG | Actualité du groupe de Géosciences Bourbon Offshore | Actualité de la compagnie de services à l'offshore