Croisières et Voyages
A bord du Norwegian Breakaway

Reportage

A bord du Norwegian Breakaway

Croisières et Voyages

Livré en avril 2013 par les chantiers allemands Meyer Werft de Papenburg, le Norwegian Breakaway est le premier de la dernière série de paquebots mis en service par la compagnie américaine NCL. 

Long de 325.6 mètres pour une largeur de 39.7 mètres de large, le Norwegian Breakaway présente une jauge de 145.655 GT, le classant aujourd'hui encore parmi les plus gros paquebots en service. Armé par 1657 membres d’équipage, il compte 2014 cabines et peut accueillir jusqu’à 3963 passagers.

 

(© MER ET MARINE - KI)

(© MER ET MARINE - KI)

 

Véritable prototype, bien qu’inspiré des réussites de son prédécesseur le Norwegian Epic, il est la genèse d’une génération de navires dont la famille s’agrandira à nouveau dans quelques mois avec la mise en service du futur Norwegian Encore, actuellement en finition toujours chez le même constructeur outre-Rhin.

La classe « Breakaway » intègre un navire jumeau, le Norwegian Getaway, opérationnel depuis 2014. Suite au succès des deux premières unités, Norwegian Cruise Line décide d’en faire construire une version agrandie et optimisée dans le cadre du programme « Breakaway Plus » dès 2015 avec la mise en service du Norwegian Escape, suivi en 2017 du Norwegian Joy et en 2018 du Norwegian Bliss. Bien qu’étant tous basés sur un modèle semblable, chaque paquebot possède néanmoins ses propres caractéristiques avec des aménagements adaptés à une certaine clientèle et des évolutions répondant aux besoins du marché. Bien sûr, chacun a sa propre identité visuelle avec, comme c’est la tradition chez NCL, une parure de coque unique créée par des artistes de renom. Le Norwegian Breakaway ayant débuté son exploitation avec pour port d'attache New-York, sa décoration de coque, véritable hommage à Big Apple, est une création de l'artiste new-yorkais Peter Max.

 

Le Norwegian Breakaway dans le port de Nynäshamn en Suède (© MER ET MARINE - KI)

Le Norwegian Breakaway dans le port de Nynäshamn en Suède (© MER ET MARINE - KI)

 

 

A noter également que les paquebots Genting Dream et World Dream de la compagnie asiatique Dream Cruises, dont le siège est basé à Hong-Kong, sont également des dérivés du Norwegian Breakaway, légèrement plus gros.

 

Le Norwegian Breakaway au large de Tallinn (© MER ET MARINE - KI)

Le Norwegian Breakaway au large de Tallinn (© MER ET MARINE - KI)

Le Norwegian Breakaway dans le port de Nynäshamn en Suède (© MER ET MARINE - KI)

Le Norwegian Breakaway dans le port de Nynäshamn en Suède (© MER ET MARINE - KI)

 

Remis à neuf chez Damen en 2018

Exploité durant plusieurs années au départ de New York pour croiser principalement dans les Bermudes, le Norwegian Breakaway est revenu en Europe en 2018 pour une saison estivale en mer Baltique et à l’occasion de son passage en cale sèche à Brest. En effet, le paquebot célébrait déjà ses 5 ans de service et il s’agissait de procéder à toutes les inspections techniques réglementaires ainsi qu’aux travaux nécessaires : intervention sur les azipods ABB, démontage des propulseurs d’étrave et des stabilisateurs, carénage et peinture de la coque...

C’est le chantier breton de Damen qui, comme il l’avait effectué en 2015 pour le Norwegian Epic, était chargé de superviser et organiser les opérations techniques ainsi que de la remise à neuf de nombre des aménagements du navire : changement des moquettes de la plupart des espaces publics ainsi que des 2014 cabines, remplacement d'une partie du mobilier, création de nouveaux espaces...

Une rénovation qui aura nécessité seulement 11 jours, le chantier s’étant même offert le luxe de livrer le navire à son armateur une demi-journée plus tôt que prévu initialement.

 

Le Norwegian Breakaway en cale sèche à Brest en 2018 (© DAMEN)

Le Norwegian Breakaway en cale sèche à Brest en 2018 (© DAMEN)

 

 

Si la plupart des aménagements intérieurs ont été modernisés tout en conservant leur décoration d’origine, le Fat Cats Jazz & Blues Club a laissé sa place au Syd Norman’s Pour House, un bar rock ‘n’ roll où les chanteurs et danseurs de la comédie musicale Rock of Ages viennent s’encanailler. Avec une ambiance et un décor digne des clubs de Rock de Los Angeles, le personnel a été formé pour devenir de véritables encyclopédies du Rock et des cocktails. Installé au centre du navire, au pont 8, ce nouvel espace ouvre également sur le waterfront, le grand pont promenade offrant un accès direct sur la mer. De petites alcôves habillées de canapés confortables permettent d’écouter la musique tout en profitant des embruns. Un élément de plus pour donner envie de revenir chaque soir siroter un cocktail dans ce club où les shakers dansent au rythme du rock ‘n’ roll !

 

Syd Norman's Pour House (© MER ET MARINE - KI)

Syd Norman's Pour House (© MER ET MARINE - KI)

 

 

La célèbre discothèque « Bliss Ultra Lounge », du même nom sur chacun des navires de la compagnie, a également été totalement repensée et a fait l’objet d’ajout de mobilier. La première version du Bliss était assez épurée pour laisser davantage de place aux danseurs, mais qui du coup se retrouvaient parfois un peu isolés ou avec seulement quelques tabourets hauts pour se poser. De nouveaux fauteuils et des canapés complètent désormais l’espace, situé tout près du casino au centre du navire. Mais le vrai atout de cette discothèque reste avant tout sa décoration ultre-moderne puisque ses murs sont recouverts de LED qui en font de véritables écrans de couleurs en perpetuel mouvement. La nuit tombée, même si le Bliss n’offre pas d’accès direct sur l’extérieur, les murs s’éveillent, s'agitent et donnent le rythme aux passagers noctambules qui veillent jusqu’au petit matin.

 

 

Les soirées ne manquent pas d’animation sur le Norwegian Breakaway grâce notamment aux spectacles proposés dans le grand théâtre. Cette salle de 800 places accueille entre autre la comédie musicale de Broadway « Rock of Ages », cinq fois nominée aux Tony Awards. Cheveux longs et vêtements de cuir sont l’uniforme de ces artistes qui font vibrer le navire plusieurs soirs par semaine au son des plus grands airs de rock.

Le second grand spectacle du Norwegian Breakaway, « Burn the floor », présente une mise en scène époustouflante. Là encore, la qualité est au rendez-vous avec une belle équipe de danseurs professionnels de haut niveau.

Les spectacles où une réservation est recommandée, comme c’est le cas pour ces deux gros show, sont réservable depuis l’application de la compagnie sur smartphone, sur les téléviseurs des cabines,  des écrans tactiles dans certains lieux publics, à la réception ou sur internet depuis chez soi avant d’embarquer.

 

 

Le Headliners Comedy Club reçoit chaque soir des duels de pianistes acharnés dans le cadre de « Howl at the Moon » ou des humoristes qui se relaient durant la saison.

 

Le Headliners Comedy Club (© MER ET MARINE - KI)

Le Headliners Comedy Club (© MER ET MARINE - KI)

 

Enfin, petits et grands s’émerveillent devant le show présenté dans le Spiegel Tent, un cirque embarqué qui transporte le passager-spectateur dans un tourbillon de couleurs et de costumes tous plus originaux les uns que les autres. Cette salle de 200 places en forme de chapiteau accueille des dîners-spectacles mêlant acrobaties et tableaux fantastiques. En journée, différentes activités y sont régulièrement organisées comme Escape the Top, une animation basée sur le principe d’un escape game consistant à résoudre des énigmes.

 

Le cirque en mer Spiegel Tent (© MER ET MARINE - KI)

Le cirque en mer Spiegel Tent (© MER ET MARINE - KI)

 

 

NCL fait de la restauration un point fort de son offre

Sur le plan culinaire, le directeur d’Hôtel du Norwegian Breakaway, Vuk Malobabic, est particulièrement fier de son offre  : « Nous coordonnons bien sûr la restauration avec le siège de la compagnie à Miami pour assurer un niveau de prestation homogène sur l’ensemble de la flotte. Mais nous avons une certaine latitude et c’est une véritable force car chacun essaye de se surpasser pour la satisfaction de nos passagers. Et avec des restaurants plus petits que sur d’autres compagnies, dispatchés à travers le navire, chaque soir c’est un plaisir de profiter de ce navire sans sentiment de foule, en voyant chacun s’amuser à sa manière et dîner à son rythme là où il le souhaite ». Il faut dire que Norwegian Cruise Line, déjà réputée depuis longtemps pour sa cuisine, continue sa montée en gamme depuis quelques années avec des mets encore plus raffinés et de nombreux restaurants thématiques. C'est l'un des points forts de cette compagnie, qui fut avec son concept Freestyle pionnière dès les années 2000 en offrant à ses passagers la liberté des tables et des heures de repas, tout en démultipliant les formules de restauration et en proposant une ambiance plus décontractée.

 

Le directeur d'Hôtel Vuk Malobabic (© MER ET MARINE - KI)

Le directeur d'Hôtel Vuk Malobabic (© MER ET MARINE - KI)

 

Le Norwegian Breakaway compte notamment trois restaurants principaux, permettant d’offrir aux passagers des espaces plus intimes et moins bruyants que les salles à manger immenses des navires classiques. Parmi eux, la Manhattan Room (630 places) permet certains soirs de dîner en compagnie des danseurs de Burn the Floor. Une expérience à ne pas manquer tant il est agréable de profiter d’un élégant dîner tout en admirant le talent de ces danseurs et danseuses à quelques mètres de soi. Cette salle est spécialement conçue pour ce type de dîner-spectacle puisqu'elle dispose d'une belle piste de danse en parquet en son coeur.

 

(© MER ET MARINE - KI)

 

Chaque soir, des musiciens jouent en live dans ce restaurant dont la façade principale est une grande baie vitrée ouvrant sur le sillage du bateau. Les amateurs de dîner durant un coucher de soleil sont aux anges.

Comme c’est l’habitude chez NCL, le concept Freestyle permet de dîner sans contrainte, sans place attribuée ni restaurant imposé. Ainsi chacun est libre de choisir son restaurant en fonction de son envie du jour, de ses nouveaux amis rencontrés l’après-midi même ou de privilégier un tête à tête romantique.

 

Le restaurant Manhattan Room (© MER ET MARINE - KI)

Le restaurant Manhattan Room (© MER ET MARINE - KI)

 

 

Le restaurant Manhattan Room (© MER ET MARINE - KI)

Le restaurant Manhattan Room (© MER ET MARINE - KI)

 

Les deux autres restaurants principaux, plus petits et situés au centre du navire, sont le Savor et le Taste. Ils proposent chacun dans un cadre élégant une cuisine moderne, que ce soit pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Situé entre ces deux restaurants, le Mixx Bar permet de prendre un apéritif en attendant par exemple qu’une table se libère. Mais à noter que des écrans tactiles dispatchés à travers le navire (les mêmes que ceux permettant de réserver son spectacle) donnent aux passagers, en temps réel, le niveau de fréquentation des restaurants du bord. Pour les personnes désirant absolument dîner dans un restaurant déjà complet, un système de bipper leur permet de profiter de la soirée en prenant un verre partout dans le navire et d’être prévenus lorsqu’une table de libère.

Les restaurants Manhattan, Savor et Taste sont libres d’accès et inclus dans le prix de la croisière. Un room service est bien sûr disponible à bord avec un petit supplément néanmoins (en dehors du petit déjeuner et des suites).

 

Le Mixx Bar marque les entrées des restaurants Savor et Taste (© MER ET MARINE - KI)

Le Mixx Bar marque les entrées des restaurants Savor et Taste (© MER ET MARINE - KI)

 

Egalement gratuit, le O'Sheehan's Neighbourhood Bar & Grill est très prisé des passagers qui voyagent entre amis. Son ambiance de pub irlandais où sont diffusées des rencontres sportives se prête parfaitement à des soirées sympathiques autour d’une bière et de spécialités plus simples mais délicieuses et adaptées à l’atmosphère du lieu. Les rib (travers de porc), burgers et fish & Chips à volonté régalent 24/24h les passagers qui veulent profiter de leurs vacances sans contrainte de temps (ni de régime).

Ce restaurant/grill est accolé notamment à l'un des atriums du navire, équipé d'un écran géant pouvant diffuser des films ou des matchs. De même, la piste de bowling et divers jeux sont de l'autre côté du restaurant, permettant de jouer tout en grignotant.

 

Bowling en mer (© MER ET MARINE - KI)

Bowling en mer (© MER ET MARINE - KI)

 

 

Les amateurs de cuisine asiatique ne sont pas en reste puisqu’ils ont le choix entre le Shanghai’s Noodle Bar, gratuit et servant comme son nom l’indique une cuisine plutôt chinoise, et une option avec supplément cette fois-ci avec le restaurant Wasabi, spécialisé dans les spécialités japonaises et servant en particulier de délicieux sushis. La troisième option (avec supplément), sans doute la plus originale, est le restaurant Teppanyaki où les chefs travaillent devant les convives et font de leur cuisine un véritable art (presque martial parfois!). C'est une expérience toujours étonnante et amusante que de les voir jongler avec leurs instruments pour un résultat délicieux.

 

Le restaurant de sushis Wasabi (© MER ET MARINE - KI)

Le restaurant de sushis Wasabi (© MER ET MARINE - KI)

Le Shanghai's Noodle Bar (© MER ET MARINE - KI)

Le Shanghai's Noodle Bar (© MER ET MARINE - KI)

 

 

Le Teppanyaki (© MER ET MARINE - KI)

Le Teppanyaki (© MER ET MARINE - KI)

 

L’offre de restaurant de spécialités (avec supplément) est tout aussi variée et d’un niveau plus qu’excellent. Au-dessus du restaurant Manhattan, se situent deux d’entre-eux : le Cagney’s Steakhouse séduit par sa cuisine raffinée et ses frites à l’huile de truffe tandis que le Moderno est une churrascaria sud-américaine traditionnelle proposant un choix de viandes grillées de grande qualité à volonté. Ces deux restaurants offrent la vue sur le sillage du navire ou sur la piste de danse du Manhattan situé en contrebas. A l'entrée, un très joli bar, le Prime Meridian, dirige les passagers vers l'un de ces deux restaurants.

 

L'entrée du Moderno et du Cagney's (© MER ET MARINE - KI)

L'entrée du Moderno et du Cagney's (© MER ET MARINE - KI)

Le bar Prime Meridian (© MER ET MARINE - KI)

Le bar Prime Meridian (© MER ET MARINE - KI)

Dégustation de viande grillée au Moderno Churrascaria (© MER ET MARINE - KI)

Dégustation de viande grillée au Moderno Churrascaria (© MER ET MARINE - KI)

 

L’un des meilleurs restaurants du bord est assurément l’Ocean Blue. Jouxtant le Raw Bar, l’Ocean Blue est spécialisé dans les fruits de mers et poissons. Créé par le chef Geoffrey Zakarian, c’est le lieu idéal pour savourer des huitres fraîches et autres crustacés dans un cadre particulièrement élégant et chic. Pour les personnes qui souhaitent déguster ces spécialités dans une atmosphère plus décontractée, le Raw Bar est justement le lieu adapté à leur envie.

 

Le restaurant Ocean Blue (© MER ET MARINE - KI)

Le restaurant Ocean Blue (© MER ET MARINE - KI)

 

 

La France est comme toujours chez NCL mise à l’honneur par le très chic (à supplément) Le Bistro, situé pile sous le grand chandelier de l’atrium.

 

 

La Cucina, quant à elle, propose de mettre le cap sur l’Italie et ses spécialités culinaires.

 

 

Le vrai plus de la plupart de ces restaurants est la possibilité de dîner également sur leurs terrasses extérieures, situées sur la promenade surplombant la mer. Tous les restaurants ou bars du pont 8 proposent ainsi une alternative extérieure à leur salle climatisée. Le soir tombé, quoi de mieux que d'assister au coucher du soleil depuis la terrasse d'un de ces restaurants, à une vingtaine de mètres seulement de la mer, et de dîner avec le bruit des vagues.

 

Le terrasse extérieure de La Cucina (© MER ET MARINE - KI)

Le terrasse extérieure de La Cucina (© MER ET MARINE - KI)

 

 

Ce pont promenade, baptisé Waterfront, est clairement un des plus beaux atouts du Norwegian Breakaway et ce n’est pas sans raison si plusieurs autres compagnies s’en sont inspirées depuis la mise en service du navire en 2013. La proximité avec la mer, un peu perdue avec le temps de par la hauteur des navires et leur auto-centrage sur les activités du bord et le confort intérieur proposé, est vraiment agréable à vivre. On se surprend même à aller beaucoup moins sur les ponts supérieurs, pourtant très agréables, pour privilégier les terrasses du Waterfront, particulièrement en soirée. Des jumelles sur pied en inox permettent même aux plus chanceux d’apercevoir pourquoi pas quelques animaux marins évoluer autour du navire. A défaut, une fois au port, certains s’amusent toujours à espionner les passagers du bateau d’à côté !

 

Jeu de palet en contrebas du waterfront, le pont promenade (© MER ET MARINE - KI)

Jeu de palet en contrebas du waterfront, le pont promenade (© MER ET MARINE - KI)

 

Le Jimmy Buffett’s Margaritaville at Sea propose de son côté une sélection de burgers à savourer à l’air libre, dans les hauteurs du navire, au pont 16.

 

Le Jimmy Buffett’s Margaritaville at Sea

Le Jimmy Buffett’s Margaritaville at Sea (© MER ET MARINE - KI)

 

Enfin, le Garden Café, situé au pont 15, est le grand buffet du Norwegian Breakaway, avec des stations de self-service proposant une impressionnante variété de plats. Non seulement le choix est présent mais surtout la qualité est au rendez-vous dans ce buffet libre d'accès. Des viandes grillées aux plats en sauce,  poissons fumés et fruits de mer en passant par de nombreuses spécialités internationales, les plus gourmands y trouvent leur compte. Contrairement au Norwegian Epic, qui avait vu son Spa s’installer vers la poupe et son buffet placé à l’avant, le Garden Café du Norwegian Breakaway est sur l’arrière, offrant toujours de splendides vues alentours par les baies vitrées. Et le centre de bien-être du Breakaway a donc pris sa place à l’avant du même pont 15.

 

Le Garden Café (© MER ET MARINE - KI)

Le Garden Café (© MER ET MARINE - KI)

 

Le Mandara Spa : bien-être en haute mer

Ce superbe espace permet de se ressourcer au calme et de profiter d’une large gamme de soins. Le Mandara Spa comprend plusieurs saunas, un hammam, une étonnante salle de traitement par le sel ainsi que 13 fauteuils chauffants avec une imprenable vue sur la mer. Il faut dire que le positionnement du centre de bien-être, tout à l’avant, juste au-dessus de la passerelle, est en celà idéal.

 

Le Mandara Spa (© MER ET MARINE - KI)

Le Mandara Spa (© MER ET MARINE - KI)

 

 

Cabines de massages et de soins pour le corps et le visage, salle de fitness, coiffeur, salon de beauté et espace thermal forment un ensemble de plus de plus de 2100 mètres carrés. La salle de traitement par le sel, qui étonne chaque passager qui passe sa porte vitrée, est basée sur le principe d'une grotte dont les murs sont recouverts de gros cristaux de sel. Ce traitement favoriserait un bon sommeil et aiderait entre autres à apaiser les problèmes respiratoires.

 

Le Mandara Spa (© MER ET MARINE - KI)

Le Mandara Spa (© MER ET MARINE - KI)

Salle de thérapie par le sel du Mandara Spa (© MER ET MARINE - KI)

Salle de thérapie par le sel du Mandara Spa (© MER ET MARINE - KI)

 

 

Un vaste casino 

Comme sur le Norwegian Epic, le casino surprend ceux qui sont habitués à le voir confiné dans un escape clos. Ainsi, sur le Breakaway aussi le casino a tendance à s’étaler plus largement dans divers espaces entourant le grand atrium baptisé 678 Ocean Place. On trouve ainsi plusieurs styles de tables de jeux ou des machines à sous depuis le restaurant Shanghai’s jusqu’au pub O’Sheehan’s, soit la moitié du navire. Néanmoins, la majeure partie du casino reste regroupée autour de l’atrium central et cela uniquement sur le pont 7. Le Bar 21, à l’entrée de la discothèque Bliss et en face du Shanghai’s, permet de jouer aux machines à sous directement accoudé au comptoir.

 

Le casino (© MER ET MARINE - KI)

Le casino (© MER ET MARINE - KI)

 

 

Au cœur du navire, se situe donc 678 Ocean Place, l’atrium permettant de desservir en quelques secondes les trois ponts principaux qui regroupent 14 restaurants et 10 bars. Ce large puits central est éclairé, et décoré, d’un superbe lustre de verre et métal dont les couleurs varient à chaque instant et se reflètent dans de beaux escaliers de verre. Cette œuvre majeure illumine de ses couleurs tous les espaces alentours.

 

L'atrium 678 Ocean Place (© MER ET MARINE - KI)

L'atrium 678 Ocean Place (© MER ET MARINE - KI)

L'atrium 678 Ocean Place (© MER ET MARINE - KI)

L'atrium 678 Ocean Place (© MER ET MARINE - KI)

 

 

L'atrium 678 Ocean Place (© MER ET MARINE - KI)

L'atrium 678 Ocean Place (© MER ET MARINE - KI)

 

Divers bars sont comme évoqué desservis par l’atrium. On notera notamment le Maltings Beer & Whiskey Bar, le Shaker’s Coktail Bar ou encore l’Ice bar, le fameux bar de glace où l’on apprécie le poncho de fourrure fourni pour déguster son cocktail puisque la temparature du lieu avoisine les -6 degrès. Quel que soit le bar choisi, chacun dispose de sa propre ambiance, parfois un pianiste attitré, et les passagers sympathisent vite avec un barman qui se souviendra de leurs petites habitudes dès le lendemain. L'équipage, très agréable et souriant, est d'ailleurs extrêmement professionnel, la qualité du service étant un autre point fort de NCL. 

 

Le Shaker's Cocktail Bar (© MER ET MARINE - KI)

Le Shaker's Cocktail Bar (© MER ET MARINE - KI)

 

 

Le Maltings Beer & Whiskey Bar (© MER ET MARINE - KI)

Le Maltings Beer & Whiskey Bar (© MER ET MARINE - KI)

Le Maltings Beer & Whiskey Bar (© MER ET MARINE - KI)

Le Maltings Beer & Whiskey Bar (© MER ET MARINE - KI)

 

 

L'Ice Bar (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

L'Ice Bar (© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Un vaste choix de cabines dont les studios pour célibataires

Comme sur presque chaque navire, le choix de cabine proposé va de la cabine intérieure jusqu'à la suite la plus luxueuse. Chacun fait son choix en fonction de son budget ou de ses critères personnels. Les studios, des cabines plus petites réservées aux passagers voyageant seul, dont NCL a été précurseur avec l’Epic, sont au nombre de 60 à bord. Ils disposent de leur propre salon privé où seuls les passagers des studios peuvent se rencontrer et sympathiser.

 

Cabine Spa Suite (© MER ET MARINE - KI)

Cabine Spa Suite (© MER ET MARINE - KI)

 

 

L'espace exclusif The Haven pour les suites 

Du côté des suites, l’ensemble privatif baptisé chez NCL The Haven, accueille un restaurant et un salon privé.

Au coeur de ce luxueux complexe se trouve aussi The Haven Courtyard, un beau patio recouvert d’un magrodome rétractable en fonction du temps, proposant des bains à remous et une piscine pour un usage exclusivement réservé aux occupants des suites. Il est également possible de dîner à l'occasion près de la piscine.

 

Piscine privée des suites The Haven Courtyard (© MER ET MARINE - KI)

Piscine privée des suites The Haven Courtyard (© MER ET MARINE - KI)

 

 

Toujours à l'écart du reste du navire, les passagers des suites Haven trouvent sur le pont 18 le Vibe Beach Club, un sundeck idéal pour bronzer ou prendre un cocktail en admirant l'océan. Tout à l'avant, sur bâbord, un beau sundeck est aussi accessible à l'ensemble des passagers. Le lieu rêvé pour assister aux arrivées dans les ports.

 

Norwegian Breakaway : pont soleil sur bâbord et ple Vibe Beach Club sur tribord (© MER ET MARINE - KI)

Norwegian Breakaway : pont soleil sur bâbord et ple Vibe Beach Club sur tribord (© MER ET MARINE - KI)

Pont privé des suites Vibe Beach Club (© MER ET MARINE - KI)

Pont privé des suites Vibe Beach Club (© MER ET MARINE - KI)

 

Ponts extérieurs: Aqua Park, toboggans et parcours accrobranches

Deux piscines et quatre bains à remous agrémentent les ponts extérieurs dont la circulation est facilitée par une passerelle centrale très appréciable lors des déambulations sur le sundeck.

 

Norwegian Breakaway : toboggans, cheminée, parcours accrobranches et le Spice H2O sur l'arrière (© MER ET MARINE - KI)

Norwegian Breakaway : toboggans, cheminée, parcours accrobranches et le Spice H2O sur l'arrière (© MER ET MARINE - KI)

 

 

Non loin, on trouve un enchevêtrement de tubes qui se distingue de loin. Il s’agit de cinq toboggans géants qui s’entrelacent et offrent aux enfants et adultes quelques sensations fortes. Les deux plus impressionnants enferment les plus téméraires dans une capsule vitrée quelques secondes avant qu’une trappe s’ouvre sous leurs pieds les entrainant dans une chute « vers le haut ». Autrement dit, le corps alterne entre la gravité qui l’attire dans sa chute et la force centrifuge qui le fait remonter quelques instants. L’une des plus belles sensations à vivre dans un toboggan en mer.

 

Pont soleil, Aqua Park et toboggans (© MER ET MARINE - KI)

Pont soleil, Aqua Park et toboggans (© MER ET MARINE - KI)

Aqua Park et toboggans (© MER ET MARINE - KI)

Aqua Park et toboggans (© MER ET MARINE - KI)

 

 

Les ponts soleil comptent également, sur l’arrière, un complexe sportif extérieur, avec un vaste terrain de sport, un mini-golf et un parcours accrobranche où les passagers, casqués et assurés par un harnais de sécurité, peuvent marcher au dessus du vide.

 

Cheminée et parcours accrobranches Rope Course (© MER ET MARINE - KI)

Cheminée et parcours accrobranches Rope Course (© MER ET MARINE - KI)

Cheminée et parcours accrobranches Rope Course (© MER ET MARINE - KI)

Cheminée et parcours accrobranches Rope Course (© MER ET MARINE - KI)

 

Enfin, tout à l’arrière, le Spice H20 est un  large espace en amphithéâtre. Organisé en terrasses autour d’un grand écran central, ce lieu symbolique chez NCL accueille tout autant ceux qui souhaitent profiter du soleil en journée que ceux qui veulent faire la fête la nuit. En effet, l’endroit devient régulièrement une discothèque en plein air et sous les étoiles.

 

Le Spice H2O à l'arrière (© MER ET MARINE - KI)

Le Spice H2O à l'arrière (© MER ET MARINE - KI)

Pont piscine de nuit (© MER ET MARINE - KI)

Pont piscine de nuit (© MER ET MARINE - KI)

Aqua Park et toboggans de nuit (© MER ET MARINE - KI)

Aqua Park et toboggans de nuit (© MER ET MARINE - KI)

Le Norwegian Breakaway (© MER ET MARINE - KI)

Le Norwegian Breakaway (© MER ET MARINE - KI)

Norwegian Cruise Line NCL