Construction Navale
Bourbon Orca: sur le premier X-Bow
ABONNÉS

Reportages

Bourbon Orca: sur le premier X-Bow

Construction Navale

« Ce n’est pas tous les jours que des remorqueurs ravitailleurs releveurs d’ancres (Anchor handling tug supply vessel- AHTS, ndlr) doivent venir à Brest, non ? Le premier X-Bow en plus. C’est vrai qu’il est assez unique en son genre ». De la vaste passerelle du Bourbon Orca qui domine le port de Brest, Einar Winnem, ne tarit pas d’éloges sur le navire qu’il commande.

 

Le commandant Einar Winnem. (© MER ET MARINE - GAEL COGNE)

Le commandant Einar Winnem. (© MER ET MARINE - GAEL COGNE)

 

Au-delà de son étrave inversée qui en impose, ce design AX104 construit par les chantiers Ulstein en Norvège pour Bourbon Norway, a aussi innové à sa sortie en 2006 par sa propulsion Wärtsilä diesel-électrique (il fut l’un des premiers AHTS à en être doté) et un système de relevage d’ancre sécurisé (SAHS – Safe handling anchor system) conçu par la société norvégienne ODIM. Des avancées qui lui valurent d’être nommé « ship of the year » 2006. Difficile donc, pendant ses trois semaines de présence dans le port finistérien, de passer à côté du navire vert avec son étonnante étrave inversée amarré au bout du troisième éperon du port de commerce. 86 mètres de long pour 18.5 de large, juste un peu plus gros que l’Abeille Bourbon qu’il a temporairement remplacée à la pointe bretonne, le temps de son arrêt technique avec passage en cale sèche chez Damen à Dunkerque.

 

Bourbon Offshore | Actualité de la compagnie de services à l'offshore