Vie Portuaire
Bordeaux : Fin du mouvement de grève des officiers du dragage

Actualité

Bordeaux : Fin du mouvement de grève des officiers du dragage

Vie Portuaire

Après 15 jours de grève, les officiers du service dragage et hydrographie du Grand Port Maritime de Bordeaux ont voté, hier, la reprise du travail. Les grévistes dénonçaient de disparités salariales entre les marins du port de Bordeaux et l'ensemble des activités portuaires de la façade atlantique ainsi que la façade Manche et mer du Nord. Un plan de revalorisation sur 2010, 2011 et 2012 a permis de trouver un accord entre la direction du GPMB et le personnel marin, toutes catégories confondues. « Bien que ce plan ne permette pas de rattraper totalement le déficit avec les autres types de navigation, les officiers et les marins, soucieux de préserver le port de Bordeaux dans ce contexte difficile ont pris leur responsabilité et mis un terme à la grève », explique l'UGICT-CGT.
Au GPMB, le service dragage et hydrographie emploie 50 marins et 21 officiers. Il dispose de deux vedettes de sondage (Alidade et Arbalestrille), une drague aspiratrice en marche, la Pierre Lefort, et une drague à benne, la Maqueline.

Port de Bordeaux