Vie Portuaire
Bordeaux : Nouveau front d'accostage pour les paquebots

Actualité

Bordeaux : Nouveau front d'accostage pour les paquebots

Vie Portuaire

Depuis la rénovation complète des quais de la rive gauche de Bordeaux par les collectivités locales, trois postes à quai sont affectés aux navires de croisière. Ils peuvent, ainsi, accoster le long de la superbe façade du XVIIIème siècle et à deux pas du centre-ville. Capables d'accueillir des navires de 8.5 mètres de tirant d'eau et de 210 mètres de long, ces installations viennent de connaître des améliorations conséquentes de la part du Grand Port Maritime de Bordeaux. Les travaux, lancés en novembre dernier, ont porté sur le remplacement total des 22 systèmes de défenses d'accostage.
Réalisé par l'entreprise girondine CESM de Saint-Loubès, le chantier, financé dans le cadre du plan de relance de l'économie, représente un investissement total de 610.000 euros. Achevés moins de cinq mois plus tard, les travaux offrent aux paquebots, dont la coque est souvent immaculée, un front d'accostage beaucoup plus sécurisé. Celui-ci est constitué par des plaques de glisse dont la couleur grise a été sélectionnée en étroite concertation avec les responsables de la municipalité bordelaise et de la Communauté urbaine et après accord de l'architecte des Bâtiments de France.
La saison estivale des croisières à Bordeaux sera inaugurée par la venue, le 5 avril prochain, du Fram, de la compagnie norvégienne Hurtigruten. Parmi la trentaine de navires de croisière devant faire escale, cette année, dans le port de Bordeaux, les 2/3 fréquenteront le port de la Lune. En 2009, le port a accueilli 25.000 passagers.

Port de Bordeaux