Vie Portuaire
Bordeaux : Remise en service la forme 1 des bassins à flot

Actualité

Bordeaux : Remise en service la forme 1 des bassins à flot

Vie Portuaire

Après la réouverture du quai 209 l’an dernier pour les navires allant jusqu'à 135 mètres, le Pôle naval des Bassins à flot de Bordeaux s’enrichit de la forme de radoub numéro 1, qui vient d’être remise en service. Elle accueillera son premier navire ce vendredi matin, en l’occurrence la barge Breuil, exploitée par Socatra pour le compte d’Airbus. Elle bénéficiera d’un passage en cale sèche pour contrôler sa carène et de différents travaux d’entretien. D'autres unités sont déjà programmées dans le forme 1, dont le navire de croisière fluviale River Chanson.

 

(© : GPMB)

(© : GPMB)

(© : GPMB)

(© : GPMB)

 

Le pôle naval des bassins à flot est notamment voué à accueillir du refit de yachts, de la réparation navale (paquebots fluviaux...) à quai ou en forme de radoub. « La zone d'exploitation du Pôle naval va prochainement connaître un certain nombre d'évolutions avec la reprise des bâtiments inscrits, la création d'un bureau d'exploitation, le remplacement de la machinerie et des systèmes de manoeuvre et divers travaux de modernisation (voirie, réseaux et aménagement du terre-plein central). L'ensemble de ces chantiers seront finalisés dans les deux années à venir, tandis que la forme n°2 et le quai 208 seront remis en service dans un second temps », précise le Grand Port Maritime de Bordeaux.

 

La forme 1 (© : GPMB)

La forme 1 (© : GPMB)

 

Ce dernier rappelle que les activités de réparation navale sont réparties sur trois sites : les bassins à flot pour la réparation navale légère, la zone portuaire de Bacalan pour les interventions plus lourdes sur de petites unités, et la zone portuaire de Bassens, actuellement dédiée au démantèlement de bâtiments de la marine mais pouvant également servir à des interventions sur navires de grande taille. « Le développement des activités Refit et réparation navale (dont le Pôle naval des bassins à flot) fait partie des grands projets stratégiques menés par Bordeaux Port Atlantique. L'enveloppe budgétaire globale allouée aux investissements, d'un montant de 10M€ co-financés par l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine, le Département de la Gironde, la Métropole de Bordeaux et Bordeaux Port Atlantique, confirme l'intérêt porté à l'accroissement de ces activités ». 

 

Port de Bordeaux