Pêche
Boulogne : des moyens de manutention portuaire rénovés à l’automne

Actualité

Boulogne : des moyens de manutention portuaire rénovés à l’automne

Pêche

Le port boulonnais devrait voir sa capacité de manutention nettement améliorée d’ici le mois d’octobre. C’est en effet à ce moment que le slipway, actuellement à l’arrêt, devrait terminer son chantier d’entretien et de mise en conformité avec la loi sur l’eau, pour lequel le port de Boulogne-Calais a débloqué un budget de 4 millions d’euros.

Une bonne nouvelle pour les pêcheurs locaux qui auront à nouveau la possibilité de venir mettre leurs bateaux au sec dans le port nordiste. En effet, la réparation navale locale dépend, pour l’instant, d’un Roulèv de 350 tonnes mais dont la capacité est limitée à 260 tonnes pour les bateaux compacts ne pouvant recevoir que trois des quatre jeux de sangles. Ce qui empêche la manutention d’un certain nombre de bateaux, à l’image du chalutier Arpège. Son patron, Alexis Hagneré, a ainsi dû se rendre à Ostende, en Belgique, la semaine dernière, pour effectuer des travaux sur son hélice. « C’est dommage, j’aurais vraiment préféré pouvoir faire ces travaux à Boulogne et faire travailler les entreprises de mon port », explique-t-il. Face à l’indisponibilité actuelle des moyens de manutention, les patrons boulonnais doivent se rendre en Belgique ou aux Pays-Bas pour leurs arrêts techniques. « Ce qui occasionne des frais de déplacement, d’hôtel. Et puis ça n’aide pas à soutenir la filière boulonnaise de réparation : il faudrait que nous ayons davantage de motoristes et d’artisans chez nous ».

 

Arpège a été mis au sec à Ostende (© ALEXIS HAGNERE)

Arpège a été mis au sec à Ostende (© ALEXIS HAGNERE)

 

Alexis Hagneré espère que la remise en route du slipway, dont la capacité de levage sera supérieure à 1100 tonnes, va aider à cette redynamisation de la filière navale locale. Le port a également annoncé la création d’une nouvelle aire de carénage pour les bateaux de pêche qui va permettre d’augmenter le nombre de bateaux accueillis en même temps (3 actuellement contre 8 avec la nouvelle aire). Le port Boulogne Calais mène actuellement un programme d’investissement de 27 millions d’euros sur le port boulonnais, avec des travaux sur le port de pêche, la zone halieutique de Capécure et le terminal de commerce.

 

 

Port de Boulogne