Marine Marchande
Boulogne : Une drague remonte une munition historique

Fil info

Boulogne : Une drague remonte une munition historique

Marine Marchande

Lundi 25 mai 2015 vers 12h30, un engin suspect a été découvert à bord de la drague Freeway, en exploitation à l’extérieur du port de Boulogne-sur-Mer. Alerté par la capitainerie, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez a immédiatement contacté le centre des opérations maritimes (COM) de la Préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord situé a Cherbourg.

Aussitôt, le COM Cherbourg a demandé l’analyse du groupe de plongeurs démineurs (GPD) de la Manche et de la mer du Nord et, une intervention immédiate a été décidée. Une équipe technique du Chasseur de mines tripartite (CMT) Sagittaire de la marine nationale, qui était en opération dans la zone, a été envoyée sur place.

 

(© : MARINE NATONALE)

(© : MARINE NATONALE) 

 

Vers 17h00, l’engin suspect, la tête d’une munition historique contenant encore de l’explosif (environ dix kilogrammes d’équivalent TNT), a été récupérée puis mouillé par le CMT Sagittaire. La drague Freeway a pu regagner le port de Boulogne-sur-Mer et un avis aux navigateurs (AVURNAV) a été émis par le COM Cherbourg afin de signaler le danger.

A 20h54, les plongeurs démineurs du CMT Sagittaire ont procédé en mer au pétardement de la munition.

Communiqué de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord

Marine nationale