Marine Marchande
BOURBON : 12 vraquiers déjà cédés à l'Américain Genco

Actualité

BOURBON : 12 vraquiers déjà cédés à l'Américain Genco

Marine Marchande

La Division Vrac du groupe maritime français ne possède plus, en dehors du cimentier Endeavor, que 4 vraquiers. Après l'annonce, fin juin, de la cession des 16 vraquiers de Setaf-Saget, 12 navires ont déjà quitté BOURBON. Cette flotte a été vendue au groupe américain Genco Shipping and Trading Ltd. Le montant de la transaction, soit 545 millions de dollars pour les 16 bateaux, servira à financer le nouveau plan de développement de BOURBON dans les services à l'offshore.
Au 31 août, le groupe français était encore propriétaire de 4 Supramax : l'Angor, de 53.000 tonnes de port en lourd, ainsi que des Stentor, Matador et Tenor, de 58.000 tpl. Ces navires seront prochainement cédés, de même que les deux derniers vraquiers en construction chez Sinopacific et dont la livraison est prévue fin 2010 et au premier semestre 2011. A l'issue de ce programme de cession, la Division Vrac de BOURBON ne détiendra plus en propre que l'Endeavor, un cimentier de 28.000 tonnes exploité au travers d'une charte long terme pour Lafarge. Setaf-Saget poursuivra son activité dans le vrac uniquement avec des navires affrétés. En tant qu'opérateur de fret, la filiale de BOURBON exploite en moyenne 10 à 12 vraquiers affrétés.
En 2009, Setaf-Saget a transporté 12 millions de tonnes de marchandises et réalisé un chiffre d'affaires de 119.3 millions d'euros.

Bourbon Offshore | Toute l'actualité de la compagnie