Marine Marchande
Bourbon annonce un bénéfice en recul de 75% pour 2010

Actualité

Bourbon annonce un bénéfice en recul de 75% pour 2010

Marine Marchande

Bourbon a publié hier les résultats de son année 2010, qui voit une nette chute du bénéfice net puisque celui-ci recule de 75% par rapport au chiffre de l'an passé, en passant de 155 millions d'euros en 2009 à 39,2 millions d'euros en 2010. Le chiffre d'affaires 2010 s'élève à 849,9 millions d'euros, en hausse de 4,6% par rapport à l'année précédente. L'année 2010, qualifiée de « particulièrement défavorable » par Jacques de Chateauvieux, président de Bourbon, a vu cependant une progression du chiffre d'affaires des deux activités du groupe, Marine Service (+9,5%) et Subsea Service (+20,4%) entre le premier et le deuxième semestre. Par rapport au 2e semestre 2009, le chiffre d'affaires du 2e semestre 2010 est en augmentation de 9,6%, à 443,6 millions d'euros. Une évolution positive que Bourbon attribue à la croissance de la flotte et à la forte diminution de ses affrètements.

Une bonne progression du segment Subsea

Le chiffre d'affaires de l'activité Marine Services enregistre une progression de 9,2% à 660,3 millions d'euros. Un chiffre qui aurait dû être supérieur en raison de la forte croissance de la flotte (58 nouveaux navires) mais qui a été atténué par la dégradation des conditions de marché. Le taux d'utilisation des navires demeure élevé, à 79,5% contre 83% en 2009. Pour le segment offshore profond, le chiffre d'affaires atteint 308,7 millions d'euros. Seuls 2 nouveaux navires sont entrés en flotte, en raison des risques de surcapacité sur ce marché. Sur le segment offshore continental, le chiffre d'affaires d'élève à 151,7 millions d'euros. L'année 2010 a vu l'entrée en flotte de 26 nouveaux navires de type Bourbon Liberty, venus s'ajouter au 32 déjà en flotte. Enfin, sur le segment crew-boat, le chiffre d'affaires atteint 199,9 millions d'euros. En 2010, 30 nouveaux crewboats ont été mis en service, et 10 navires âgés ont été soit cédés soit détruits
L'activité Susbsea est, quant à elle, en nette progression. Son chiffre d'affaire atteint 149,6 millions d'euros, en hausse de 17,5% par rapport à 2009. En 2010, trois nouveaux navires IMR et trois ROV sont entrés dans une flotte dont le taux d'utilisation est élevé (88,5%).

De meilleures perspectives pour 2011

Après une année 2010 marquée par le contexte de crise, Bourbon attend une reprise en 2011, en misant notamment sur l'anticipation du marché par rapport au prix du pétrole. Celui-ci en forte augmentation depuis la fin 2010, devrait rassurer les investisseurs. La plupart des compagnies pétrolières ont déjà annoncé une augmentation de leur investissement. Bourbon a d'ors et déjà constaté une amélioration du taux d'utilisation moyen de sa flotte, un préalable avant la remontée des tarifs journaliers.

BOURBON