Marine Marchande
Bourbon dépasse le milliard d'euros de chiffre d'affaires

Actualité

Bourbon dépasse le milliard d'euros de chiffre d'affaires

Marine Marchande

2011 fut un très bon cru pour Bourbon, qui a franchi le cap symbolique du milliard d'euros de chiffre d'affaires. A 1.08 milliard d'euros, celui-ci est en progression de 18.6% par rapport à 2010. Avec un baril de pétrole cher et le lancement de nouvelles explorations, le secteur pétrolier ne ralentit pas. Et Bourbon continue de suivre le mouvement avec notamment une flotte en propriété qui ne cesse d'augmenter : 437 navires fin 2011, soit 29 de plus en un an. Le taux d'utilisation des navires est de 84.2% en 2011. Tous les marchés sont en progression. La branche Marine Services, spécialisée dans les navires de service à l'offshore pétrolier, a vu son chiffre d'affaires augmenter de 20.1% pour atteindre 792 millions d'euros. Au sein de ce marché, c'est l'activité dans l'offshore continental qui effectue le bond le plus spectaculaire avec 59.4% de hausse, notamment grâce à l'entrée en flotte de 15 navires du type Bourbon Liberty, la mise en service à plein temps de la flotte au Brésil et une forte reprise d'activités du marché en l'Afrique de l'Ouest. Le segment des vedettes de transport de personnel (crew boats) progresse de 16.6% et celui de l'offshore profond de 3.2%

De bonnes perspectives

La branche subsea, dédiée au support de travaux sous-marins, voit son chiffre d'affaires progresser de 15.5% par rapport à 2010 pour atteindre 172.8 millions d'euros. Une progression d'activité dûe à la pleine contribution l'an dernier du plus gros navire de la flotte et des robots sous-marins entrés en service courant 2010 sur le marché spot, la hausse annuelle du taux moyen d'utilisation de la flotte de navires IMR (Inspection, Maintenance et Réparations) et le développement de l'offre de services intégrés regroupant l'ingénierie et les opérations de robots sous-marins, dans le cadre de contrats à long terme.
Pour la suite, les perspectives sont bonnes. Selon Bourbon, « la croissance de la demande de navires de service offshore sera soutenue pendant les prochaines années. Les importants investissements des clients pétroliers et leurs perspectives à 4 ans ont été renforcées. les perspectives d'augmentation du nombre d'appareils de forage en activité et l'importance du carnet de commandes des entreprises de construction offshore confirme la reprise du marché ».

BOURBON