Offshore
Bourbon installe la troisième éolienne flottante du parc Windfloat

Actualité

Bourbon installe la troisième éolienne flottante du parc Windfloat

Offshore

Le Bourbon Orca, assisté par un remorqueur portuaire et un navire support de robots télé-opérés (ROV), a installé la troisième éolienne flottante du parc Windfloat Atlantic. Celles-ci, d'une capacité unitaire de 8.3 MW, seront les plus puissantes au monde et seront opérées par Windplus. Bourbon a décroché un contrat portant sur la gestion du projet, l’ingénierie et la fourniture du système d’ancrage complet Vryhof. En 2011, le groupe français avait déjà remporté l'installation du prototype développé au même endroit. Entretemps, il a également été choisi pour le projet Floatgen, au large du Croisic.

Le système d’ancrage composé de trois lignes par éolienne est pré-installé dans une première phase. Les éoliennes sont ensuite remorquées jusqu’au site offshore et ancrées lors d’une seconde phase. Cette seconde phase permet également d’installer et de raccorder les câbles électriques d’interconnexion. Bourbon fournit l’ensemble des moyens maritimes nécessaires aux différentes opérations, incluant les navires AHTS, les remorqueurs et les robots sous-marins

Le groupe français Engie, l’énergéticien portugais EDP Renewables, le pétrolier espagnol Repsol et les sociétés japonaises Mitsubishi et Chiyoda ont formé le consortium Windplus pour développer cette ferme d’éoliennes flottantes au large du Portugal. Le projet va s’appuyer sur la technologie Windfloat. Le prototype, installé en 2011, reposant sur une technologie de fondation développée par Principle Power et une turbine Vestas de 2 MW, a produit 16 GWh durant sa période de test. 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

(© BOURBON)

(© BOURBON)

Energies Marines Renouvelables