Offshore
Bourbon : la décision en délibéré au 23 décembre

Actualité

Bourbon : la décision en délibéré au 23 décembre

Offshore

Le tribunal de commerce de Marseille, saisi de la procédure de redressement judiciaire de Bourbon, a mis sa décision quant à la reprise du groupe en délibéré au 23 décembre. Pour mémoire, il ne reste qu'une offre de reprise, celle émanant d'un pool bancaire mené par quatre établissements français (Société Générale, Natixis, Crédit Mutuel et BNP Paribas) ainsi que des créanciers chinois (dont notamment la banque ICBC) et internationaux. L'offre de Jacques de Chateauvieux, actuel PDG du groupe, a été retirée faute du soutien, jugé indispensable, de la banque chinoise ICBC, gros créancier de Bourbon mais également membre du pool présentant l'offre concurrente. 

Selon un communiqué de Bourbon, l'offre du pool bancaire, baptisé Société Phocéenne de Participation et représentant 75 % de la dette du groupe, prévoit l'achat de l'intégralité des actifs, de convertir 1.4 milliard d'euros de dettes en capital et 300 millions en obligations. Le pool prévoit également un apport de liquidités de 150 millions d'euros dont 30 déblocables immédiatement. Le pool doterait la société issue de la transaction - la société actuelle serait liquidée - d'un directoire formé par Gaël Bodénès et Thierry Hochoa, respectivement actuels directeur général et directeur général adjoint de la compagnie et d'un conseil de surveillance composé de membres nommés par les actionnaires et de personnalités indépendantes connaissant le métier de l‘entreprise. Le pool continuerait à appliquer le plan stratégique actuel de la compagnie, baptisé #BourbonInMotion.

Deux autres offres, émanant du groupe français Peschaud et de l'américain Tidewater, avaient également été déposées mais seraient trop partielles pour pouvoir être retenues par le tribunal. 

Bourbon Offshore | Toute l'actualité de la compagnie